BFM Patrimoine

Taux: les fonds d'Etat américains victimes de l'emploi.

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - Les fonds d'Etat américains font les frais d'un regain pour les actifs à risque vendredi après la parution de chiffres sur l'emploi meilleurs qu'attendu. Les Treasuries américains pâtissent de leur statut de valeur refuge a

(CercleFinance.com) - Les fonds d'Etat américains font les frais d'un regain pour les actifs à risque vendredi après la parution de chiffres sur l'emploi meilleurs qu'attendu.

Les Treasuries américains pâtissent de leur statut de valeur refuge auprès des investisseurs.

Sur le compartiment obligataire, le rendement des Treasuries à dix ans reprend désormais dix points de base à 1,73, alors que le rendement du Bund 10 ans se détend légèrement à 1,16%.

La statistique de l'emploi a eu pour effet de faire monter les marchés d'actions américains, le S&P 500 - l'indice de référence des gérants américains - franchissant même le seuil des 1600 points pour la première fois de son histoire.

Le Département du Travail a dévoilé ce matin 165.000 créations d'emplois non-agricoles en avril, contre un consensus de 145.000, mais a aussi révisé en hausse ses estimations pour février, de 268.000 à 332.000, et mars, de 88.000 à 138.000.

Natixis salue la 'vague de nouvelles encourageantes' révélées par le rapport officiel sur l'emploi américain, mtout en se montrant un peu prudente pour les mois à venir.

La banque française déclare s'attend à ce que l'amélioration du marché du travail reste modérée aux Etats-Unis dans les mois qui viennent, en raison des perspectives de croissance moins brillantes pour le deuxième trimestre compte tenu du poids que la consolidation budgétaire devrait faire peser sur la confiance.

Les intervenants du marché des Treasuries ont eu une semaine chargée. Après les réunions de la Fed, de la BCE et les chiffres de l'emploi, les investisseurs ont pris connaissance, ce vendredi, de l'indice des services de l'Institute for Supply Management (ISM), qui a reculé à 53,1 le mois dernier, à comparer à 54,4 en mars, alors que les analystes l'attendaient en baisse plus modeste vers 54 en avril.

Les commandes à l'industrie ont reculé quant à elles de 4% en mars 2013, à 467,3 milliards de dollars, selon des chiffres du Département du Commerce, alors que le consensus tablait plutôt sur un repli de 2,4%.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance