BFM Patrimoine

Taux: le PIB US à 2,5% est bien accueilli.

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - Le chiffre le plus attendu de la semaine vient de tomber il y a une heure aux Etats Unis et il contient une double surprise: le PIB progresse de +2,5% au lieu d'un consensus médian de +3% mais les dépenses des ménages auraien

(CercleFinance.com) - Le chiffre le plus attendu de la semaine vient de tomber il y a une heure aux Etats Unis et il contient une double surprise: le PIB progresse de +2,5% au lieu d'un consensus médian de +3% mais les dépenses des ménages auraient progressé de +3,2% au lieu de +2,8% attendu... alors que les derniers chiffres concernant la consommation dans les grandes surfaces US sont faibles et on note même un net ralentissement du côté des ventes de détail.

Peut être que les ventes automobiles ont soutenu les chiffres du 1er trimestre, ainsi que l'immobilier, en revanche, les dépenses du Pentagone sont en repli de -11%.
La réaction des marché obligataires est positive avec des T-Bonds qui se détendent à 1,68% contre 1,7% jeudi: le 'QE-3' de la FED devrait être prolongé jusqu'à la fin de l'année dans sa version actuelle de 4Mds$/jour.

Mauvaise demi-surprise en Espagne où le gouvernement revoit ses anticipations à la baisse: la récession pourrait atteindre -1,3% au lieu de -1,5% prévu initialement, sur fond de déficit atteignant 6,3%.
Le rendement des 'bonos' remonte à 4,33% et par contagion, celui des BTP italiens se retend vers 4,085%.

En France, le moral des ménages reste au plancher historique -à 85- mais dans le détail, les 'attentes' continuent de se dégrader avec la crainte d'une poursuite de la baisse du pouvoir d'achat sur fond de chômage de masse (plus de 3,2 millions depuis hier): les OAT se detentent à 1,75%.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance