BFM Patrimoine

Taux: la détente se poursuit sur les 'périphériques'.

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - (CercleFinance.com) -Le marché obligataire continue de s'extasier sur le formidable succès de l'émission de dette à '10 ans' par l'Irlande mardi, avec une demande près de 4 fois supérieure à l'offre un rendement de 3,543%

(CercleFinance.com) - (CercleFinance.com) -Le marché obligataire continue de s'extasier sur le formidable succès de l'émission de dette à '10 ans' par l'Irlande mardi, avec une demande près de 4 fois supérieure à l'offre un rendement de 3,543% alors que les experts pariaient plutôt sur 3,8% ou plus.

Et ce n'est pas fini puisque la dette Irlandaise voit son rendement retomber vers 3,27% (son plus bas niveau depuis début 2006).

L'effet de 'contagion positive' se poursuit sur les 'onos' espagnols qui se détendent de 4Pts de base à 3,76% tandis que les BTP italiens voient leur embellie marquer le pas à 3,874% (contre 3,88% mardi après-midi).

Au Portugal, le '10 ans' n'affiche plus que 5,375% (contre 6% avant Noël) et le '10 ans' Grec navigue entre 7,80 et 7,85% (contre 8,20% lundi).
Les opérateurs placent de gros espoirs dans une initiative de la BCE en 2014, en espérant qu'elle se concrétisera sous forme d'injections de liquidités et aura les mêmes effets 'magiques' que le verbe de M.Draghi.

L'ambiance est un peu moins euphorique aux Etats Unis à quelques heures de la publication des minutes de la dernière réunion de la FED, d'autant qu'ADP vient de publier son étude mensuelle sur les créations d'emplois dans le secteur privé d'où il ressort que 238.000 nouveaux jobs (contre +200 à +220.000 anticipé) seraient apparus au mois de décembre 2013.

Le rendement des T-Bonds US se tend de 4Pts de base à 2,98% et les 'Bunds' allemands se dégradent également à 1,895% contre 1,88% mardi.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance