BFM Patrimoine

Taux: étrange journée, logique d'ensemble reste mystérieuse!

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - (CercleFinance.com) -Quelle étrange séance ou tout semble totalement figé sur les marchés obligataires, du Nord au Sud et d'Est en Ouest. T-Bonds inchangés à 2,73%, Bund allemand à 1,59% (contre 1,6%), BTP italiens à 3,4

(CercleFinance.com) - (CercleFinance.com) -Quelle étrange séance ou tout semble totalement figé sur les marchés obligataires, du Nord au Sud et d'Est en Ouest.
T-Bonds inchangés à 2,73%, Bund allemand à 1,59% (contre 1,6%), BTP italiens à 3,4050% (stables), Bonos espagnols à 3,34% (contre 3,36%), c'est tout simplement soporifique !

Pourtant, ce jeudi est marqué par une nouvelle avancée de l'Euro (+0,3%)jusque vers 1,3940$n, ce qui reste difficilement explicable puisque de 'bons chiffre' tombés aux USA en début d'après-midi auraient dû soutenir le billet vert... mais il n'en est rien.

Marchés de taux, marchés de devises, actions... tout semble déconnecté du réel et l'on peine à comprendre la logique des stratégies mises en oeuvre ces derniers jours.

Alors qu'elles étaient attendues stables, les ventes de détail ont rebondi de +0,3% en février aux Etats-Unis selon le Département du Commerce (les économistes n'attendaient qu'une stabilisation), après une baisse de 0,6% en janvier imputée en grande partie aux intempéries ('polar vortex').
Le mois de janvier a été pire que prévu puisque l'estimation initiale était de -0,4%.
Autre bonne surprise aux Etats-Unis : les inscriptions hebdomadaires au chômage ont reculé de 9.000 (à 315.000), selon le Département du Travail.

En outre, les prix à l'importation aux Etats-Unis ont augmenté un peu plus que prévu au mois de février en raison d'une hausse des prix du fuel et des carburants, d'après des chiffres officiels qui montrent que les pressions inflationnistes restent bien contrôlées.

Les stocks des entreprises pour janvier, attendus en progression de 0,4% sont ressortis exactement comme prévu... et naturellement pas de réaction des marchés sur cette ultime publication.
Reste le facteur géopolitique que Wall Street tente d'occulter ou de faire passer pour une aubaine vu le caractère de refuge que pourraient jouer les T-Bonds ou les actions US... mais alors, pourquoi le $ baisse-t-il alors que le '10 ans' reste supérieur à 2,7250%, avec un 'spread' avantageux de +114 à +115Pts de base par rapport au 'Bund' ?

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance