BFM Patrimoine

Taux: chiffres emploi US font grimper rendement US à 2,06%.

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - La spectaculaire hausse des créations d'emplois (236.000 contre 140.000 en janvier) provoque une soudaine tension sur les taux longs US qui grimpent vers 2,0660% (contre 2% jeudi après-midi). Alors que les marchés US manifes

(CercleFinance.com) - La spectaculaire hausse des créations d'emplois (236.000 contre 140.000 en janvier) provoque une soudaine tension sur les taux longs US qui grimpent vers 2,0660% (contre 2% jeudi après-midi).

Alors que les marchés US manifestent une confiance inébranlable dans le rallye boursier, les T-Bonds souffrent depuis lundi d'une 'rotation' au profit des actions (renforcée par le recul du taux de chômage à 7,7% contre 7,9%): leur rendement déborde des niveaux de résistance qu'ils convindra de surveiller au cours des prochaines jours... et les 'guilts' britanniques se dégradent également avec un rendement qui se tend vers 2,03%..

L'ambiance est très différente en Europe ou on observe une nette détente des taux au sud et cela se poursuit aujourd'hui avec le reflux du '10 ans' espagnol sur les 4,75% (-10Pts de base) et du '10 ans' Italien de -5Pts de base vers 4,53%.
De nombreux observateurs se demandent cependant si la BCE ne soutient pas les BTP italiens 'en sous main' afin d'illustrer ce que Mario Draghi affirmait la veille 'les marchés gardent la tête froide face aux incertitudes politiques italiennes, ce sont les journalistes qui s'niquiètent' (sous-entendu les esprits faibles).
Le relèvement de la perspective de la note portugaise (de 'négative' à 'stable') par Standard & Poors annoncé la veille continue de dispenser ses effets bénéfiques avec un rendement de 5,92% contre 5,98/6,00% hier et 6,25% en début de semaine.

Le retour de l'appétit pour le risque continuer de s'exercer au détriment des 'Bunds' qui voient leur rendement remonter au-dessus des 1,50% (les emprunts germaniques étant arbitrés au profit de la 'zone Sud').

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance