BFM Patrimoine

Suez Environnement refinance son usine de Melbourne, résout ses différends juridiques

BFM Patrimoine
PARIS (Dow Jones)--Suez Environnement (SEV.FR) a annoncé mardi que la société Aquasure, dont le groupe de services aux collectivités détient 21% du capital, avait conclu un accord sur le refinancement de l'usine de dessalement d'eau de mer de l'

PARIS (Dow Jones)--Suez Environnement (SEV.FR) a annoncé mardi que la société Aquasure, dont le groupe de services aux collectivités détient 21% du capital, avait conclu un accord sur le refinancement de l'usine de dessalement d'eau de mer de l'Etat de Victoria en Australie, "parvenant ainsi à une réduction significative de ses coûts financiers".

"La signature de ce refinancement, à hauteur de 3,7 milliards de dollars australiens, atteste de la confiance des banques dans cette unité de production", a souligné Suez Environnement dans un communiqué.

Le groupe français a indiqué avoir obtenu une "solution satisfaisante" aux différends juridiques liés à la construction de l'usine de dessalement. "Il a été ainsi mis fin aux demandes de dédommagements et le solde des provisions sera repris en 2013", a indiqué Suez Environnement, ajoutant qu'au 31 décembre 2012, ces provisions s'élevaient à 58 millions d'euros.

L'usine de Melbourne, dont l'exploitation a débuté en décembre 2012 pour une durée de 27 ans, vise un chiffre d'affaires cumulé de 800 millions d'euros pour l'ensemble de cette période. D'une capacité de 450.000 m3 d'eau potable par jour, cette installation est la "plus importante usine de dessalement au monde à être opérée dans le cadre d'un partenariat public-privé", précise Suez Environnement.

-Eric Chalmet, Dow Jones Newswires; +33 (0)1 40 17 17 65; eric.chalmet@dowjones.com

(END) Dow Jones Newswires

October 15, 2013 03:37 ET (07:37 GMT)

© 2013 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-