BFM Patrimoine

STMicroelectronics: test réussi pour les récepteurs Teseo II

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - STMicroelectronics annonce que ses récepteurs de positionnement mono-circuit Teseo II ont accompli avec succès le tout premier essai de détermination d'une position au sol à l'aide de Galileo, le système européen autonome

(CercleFinance.com) - STMicroelectronics annonce que ses récepteurs de positionnement mono-circuit Teseo II ont accompli avec succès le tout premier essai de détermination d'une position au sol à l'aide de Galileo, le système européen autonome de navigation.

Cet essai a été réalisé en collaboration avec l'Agence spatiale européenne (ESA).

Le mois dernier, la première détermination de la longitude, de la latitude et de l'altitude d'un point a été réalisée au moyen des quatre satellites Galileo par le Laboratoire de navigation hébergé par l'ESTEC, le centre technique de l'ESA situé à Noordwijk aux Pays-Bas, et par les laboratoires de développement logiciel GNSS (Global Navigation Satelite System) dont ST dispose à Naples, en Italie.

ST et l'ESA ont mené ces essais statiques et dynamiques historiques au moyen d'une antenne de toit avec une vue dégagée des satellites (essais statiques) et d'une unité d'essais mobile se déplaçant dans un environnement opératoire ordinaire (essais dynamiques).

ST et l'ESA prévoient de poursuivre les essais conjointement en deux phases: initialement dans le cadre d'un positionnement multi-constellations avec des satellites GPS et/ou Glonass ; puis, dans le courant de l'année et lorsque davantage de satellites Galileo seront disponibles, en utilisant uniquement des satellites Galileo dans un environnement hostile.

L'Agence spatiale européenne et ST collaborent dans le cadre d'un projet visant à évaluer les performances de récepteurs GNSS pour applications automobiles et grand public de faible coût utilisant les signaux de Galileo.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance