BFM Patrimoine

ST Micro: perte nette stable au 1er trimestre.

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - ST Micro a terminé le 1er trimestre de son exercice 2013 sur une perte nette part du groupe quasi-stable de 171 millions de dollars (- 0,19 dollar par action), en raison notamment de la quote-part de 50% que le groupe détient

(CercleFinance.com) - ST Micro a terminé le 1er trimestre de son exercice 2013 sur une perte nette part du groupe quasi-stable de 171 millions de dollars (- 0,19 dollar par action), en raison notamment de la quote-part de 50% que le groupe détient encore dans ST-Ericsson, dont le démantèlement est toujours attendu au 3ème trimestre.

Sur la période, les ventes nettes (GAAP) du spécialiste franco-italien des semi-conducteurs ont reculé symboliquement de sept millions de dollars, à 2.003 millions.

La perte d'exploitation (en données GAAP), à 281 millions, recule par rapport aux 352 millions de pertes enregistrées au T1 2012. La marge brute s'établit à 31,3%, contre 29,6% un an plus tôt.

En données non GAAP, avant charges de dépréciations, restructurations et éléments exceptionnels, la perte d'exploitation s'établit à 180 millions, contre 280 millions un an plus tôt.

'Sans ST-Ericsson, le chiffre d'affaires du premier trimestre n'a baissé que de 3% par rapport au quatrième trimestre 2012 : c'est mieux que la saisonnalité habituelle', indique la direction.

Selon le PDG Carlo Bozotti, 'le chiffre d'affaires et la marge brute du premier trimestre sont en ligne avec le point médian de nos prévisions'

'Qui plus est, sans ST-Ericsson et en dépit d'un environnement macroéconomique encore fragile, nos activités ont moins souffert que d'habitude de l'effet de saisonnalité, grâce à la forte performance des microcontrôleurs et de l'électronique de puissance et de puissance intelligente pour les applications industrielles et automobiles', a ajouté Carlo Bozotti.

Le groupe rappelle qu'il a conclu un accord prévoyant la fin de la co-entreprise ST-Ericsson, qui devrait intervenir au 3ème trimestre.

Cercle Finance