BFM Patrimoine

Silic confirme une progression de ses loyers et une stabilité de son EBE pour 2012

BFM Patrimoine

PARIS (Dow Jones)--La foncière Silic (SIL.FR) a indiqué jeudi que son activité et ses résultats des 9 premiers mois de l'année lui permettaient de confirmer pour 2012 la "progression" de ses loyers et la "stabilité" de son e

PARIS (Dow Jones)--La foncière Silic (SIL.FR) a indiqué jeudi que son activité et ses résultats des 9 premiers mois de l'année lui permettaient de confirmer pour 2012 la "progression" de ses loyers et la "stabilité" de son excédent brut d'exploitation, malgré le "ralentissement de l'activité économique observé en France au troisième trimestre qui a impacté l'industrie immobilière".

Dans son rapport sur le troisième trimestre 2012, le groupe a précisé que ses loyers ont progressé de 5,4% sur un an pour atteindre 137,5 millions d'euros tandis que son excédent brut d'exploitation est ressorti en hausse de 3% sur un an, avant prise en compte des frais non récurrents liés au rapprochement en cours qui portent sur 3,8 millions d'euros.

"Le cash-flow récurrent, impacté au premier semestre par le portage financier des immeubles neufs, s'améliore au troisième trimestre et s'inscrit sur 9 mois en baisse de 3,0%", a indiqué le groupe, précisant que son son cash-flow total a reculé de 8,9%.

L'actionnariat de Silic est resté stable au cours du troisième trimestre, a indiqué la foncière, précisant que "l'offre publique initiée par Icade (ICAD.FR) reste ouverte dans l'attente de l'arrêt de la Cour d'Appel de Paris qui statuera sur les recours engagés".

En juin dernier, la foncière Icade a annoncé que la cour d'appel de Paris avait fixé au 21 mars 2013 la date des plaidoiries relatives aux recours en annulation formés par la société SMA Vie BTP et l'Association de défense des actionnaires minoritaires (Adam) contre la décision de l'Autorité des marchés financiers (AMF) donnant le feu vert à l'offre publique d'échange avec Silic.

La décision de la cour d'appel est attendue d'ici à la fin du premier semestre 2013, avait alors précisé Icade.

La société SMA Vie BTP, représentée au conseil d'administration de Silic, et l'Adam ont déposé les 3 et 4 mai devant la cour d'appel de Paris des recours contre la décision de conformité de l'AMF, qui avait donné son feu vert le 24 avril au projet d'offre publique d'échange d'Icade sur Silic.

L'Adam conteste notamment les modalités de l'offre, estimant qu'elles ne respectent pas le principe d'égalité de traitement des actionnaires.

L'opération de rapprochement, annoncée en décembre 2011 par les maisons mères des deux sociétés, la Caisse des dépôts et consignations (CDC) et l'assureur mutualiste Groupama, donnerait naissance à la première foncière de bureaux et de parcs tertiaires en France, avec un patrimoine estimé à environ 9,7 milliards d'euros.

L'action Silic a clôturé jeudi à 84,45 euros, en repli de 0,41%. Depuis le début de l'année, elle s'adjuge 12,71%.

-Marion Issard et Eric Chalmet, Dow Jones Newswires; +33 (0)1 40 17 17 75; marion.issard@dowjones.com

(END) Dow Jones Newswires

October 18, 2012 12:36 ET (16:36 GMT)

© 2012 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-