BFM Patrimoine

Séance hésitante à la Bourse de Paris

La séance a été peu mouvementée ce 2 septembre.

La séance a été peu mouvementée ce 2 septembre. - Fred Dufour - AFP

Le CAC 40 a enregistré une baisse de 0,03% à 4.378 points ce mardi 2 septembre. Les marchés ont toujours les yeux tournés vers la BCE.

La Bourse de Paris a poursuivi sur sa tendance de la veille. Alors que lundi 1er septembre, le CAC 40 avait clôturé quasi à l'équilibre -0,03%), ce 2 septembre, il a terminé en baisse de 0,03% à 4.378 points.

Dans la journée, l'indice parisien avait pourtant franchi la barre des 4.400 points, mais il est reparti dans le rouge, en l'absence de nouvelles majeures.

Nouveau geste de la BCE?

Le marché attend surtout la réunion de la Banque centrale européenne (BCE) jeudi. Depuis le dernier discours du président de la BCE Mario Draghi, à Jackson Hole aux États-Unis, les marchés anticipent un nouveau geste de l'établissement monétaire.

François Hollande et Mario Draghi ont exprimé lundi leur convergence en faveur d'une relance de "la demande européenne" face aux risques de déflation, a-t-on indiqué dans l'entourage du président Français à l'issue d'un entretien à l'Élysée. Les deux dirigeants ont partagé le même "souci concernant la croissance et l'évolution de l'inflation" en Europe, et ils ont convenu de la nécessité de "travailler ensemble sur la demande européenne", en faisant jouer à la fois les leviers budgétaires et monétaires.

Diane Lacaze