BFM Patrimoine

Schneider envisage de racheter le britannique Invensys

BFM Patrimoine
PARIS (Dow Jones)--L'équipementier électrique Schneider Electric (SU.FR) a fait une proposition préliminaire de rachat du spécialiste britannique des systèmes de contrôle et d'automation Invensys (ISYS.LN) pour un montant total de 3,31 milliard

PARIS (Dow Jones)--L'équipementier électrique Schneider Electric (SU.FR) a fait une proposition préliminaire de rachat du spécialiste britannique des systèmes de contrôle et d'automation Invensys (ISYS.LN) pour un montant total de 3,31 milliards de livres, ce qui représente environ 3,8 milliards d'euros.

Le groupe britannique a révélé jeudi soir qu'il avait reçu une proposition de rachat de la part du français de 505 pence par action, dont 319 pence en cash et le solde en nouvelles actions Schneider. "Le conseil d'administration d'Invensys a indiqué à Schneider qu'il était susceptible de recommander d'accepter une offre ferme de ce montant", a déclaré Invensys dans un communiqué.

L'action Invensys, qui a clôturé jeudi à 440,1 pence, s'inscrit en progression de 35% depuis le début de l'année. L'action Schneider a fini sur un cours de 58,06 euros, après une hausse de 5,9% depuis le début de l'année.

L'industriel français a confirmé jeudi qu'il avait entamé des discussions préliminaires avec Invensys. "Schneider considère que cette acquisition, si elle se conclut, présenterait un intérêt stratégique et financier majeur", en lui permettant "d'accroître son exposition sur le secteur particulièrement attractif des automatismes industriels", a indiqué le groupe dans un communiqué séparé.

Schneider Electric, dont le métier d'équipementier électrique a évolué vers celui de gestionnaire des ressources énergétiques sous la houlette de son PDG Jean-Pascal Tricoire, a selon la réglementation britannique jusqu'au 8 août pour formaliser son offre, a souligné Invensys.

"Schneider Electric estime que la transaction, si elle se conclut, permettrait de réaliser des synergies de coûts importantes, grâce à une efficacité opérationnelle renforcée, ainsi que des synergies commerciales sur l'ensemble des bases de clients de Schneider Electric et d'Invensys au niveau mondial", a déclaré le groupe français.

Le rachat d'Invensys constituerait la plus grosse acquisition réalisée par Schneider depuis celle de l'éditeur de logiciels Telvent en 2011.

-Ambroise Ecorcheville, Dow Jones Newswires; +33 (0)1 40 17 17 71; ambroise.ecorcheville@dowjones.com

(END) Dow Jones Newswires

July 12, 2013 02:04 ET (06:04 GMT)

© 2013 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-