BFM Patrimoine

Safran: l'Etat va céder une part de 3,46% du capital - Journal officiel

BFM Patrimoine
PARIS (Dow Jones)--L'Etat va vendre 3,46% du capital de Safran (SAF.FR) en cédant des actions de l'équipementier aéronautique à un prix unitaire 34,50 euros, selon un arrêté publié mercredi au Journal officiel. Cette cession se décompose en 1

PARIS (Dow Jones)--L'Etat va vendre 3,46% du capital de Safran (SAF.FR) en cédant des actions de l'équipementier aéronautique à un prix unitaire 34,50 euros, selon un arrêté publié mercredi au Journal officiel.

Cette cession se décompose en 13 millions d'actions, soit 3,12% du capital, placées "en France et sur le marché financier international", et 1,4 million d'actions, soit une part de 0,34%, réservées aux salariés actuels et anciens de Safran et de ses filiales, indique cet arrêté.

La semaine dernière, le ministère de l'Economie avait annoncé qu'il avait engagé le placement de 3,12% du capital de Safran afin de libérer de nouveaux moyens pour investir dans l'économie et notamment doter en fonds propres la Banque publique d'investissement (BPI).

L'Etat, qui restera le premier actionnaire de l'équipementier aéronautique avec une participation de 27,08%, entend "demeurer actionnaire de référence au capital de Safran à moyen terme", avait alors souligné Bercy dans un communiqué.

La BPI, qui rassemble en un seul établissement plusieurs outils de financement et d'investissement de l'économie française, doit être dotée d'une force de frappe de 42 milliards d'euros.

-Marion Issard, Dow Jones Newswires; +33 (0)1 40 17 17 75; marion.issard@dowjones.com

(Ambroise Ecorcheville a contribué à cet article)

(END) Dow Jones Newswires

April 03, 2013 02:55 ET (06:55 GMT)

© 2013 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-