BFM Patrimoine

Rougier : Résultats annuels 2012

BFM Patrimoine

Regulatory News: Rougier (Paris:ALRGR): Le Conseil d'Administration réuni ce jour a examiné et arrêté les comptes annuels 2012. Les résultats sont impactés par la profonde dégradation de la conjonct

Regulatory News:

Rougier (Paris:ALRGR):

Le Conseil d'Administration réuni ce jour a examiné et arrêté les comptes annuels 2012. Les résultats sont impactés par la profonde dégradation de la conjoncture en Europe et par les difficultés dans la mutation du modèle économique au Gabon. Le résultat opérationnel courant s'établit en retrait à (1,1) M€ et le résultat net atteint (3,7) M€. En 2013, Rougier engage des mesures stratégiques importantes pour redresser sa performance opérationnelle.

COMPTE DE RÉSULTAT

(en K€) 2012 2011 Chiffre d'affaires 142.557 147.149 Résultat opérationnel courant (1.129) 3.228

en % CA

(0,8%)

2,2%

dont provisions pour dépréciations d'actifs

(880)

1.629

Résultat opérationnel (1.885) 5.277

en % CA

(1,3%)

3,6%

Résultat net (5.451) 4.345 Résultat net part du Groupe (3.740) 4.443

en % CA

(2,6%)

3,0%

Capacité d'autofinancement 3.288 9.399

Un niveau d'activité impacté par la dégradation des marchés en Europe

Dans un environnement économique très difficile, notamment en Europe, le chiffre d'affaires annuel s'établit à 142,6 M€ en repli de 3,1 % par rapport à 2011.

La branche Rougier Afrique International montre une bonne résistance commerciale avec un chiffre d'affaires quasi-stable par rapport à 2011, grâce la diversification géographique des marchés et à la bonne tenue des prix moyens de vente et des activités au Cameroun et au Congo.

La réduction du chiffre d'affaires du groupe par rapport à 2011 est due à la contraction du chiffre d'affaires de la branche Importation et Distribution en France en retrait de 17,8 % par rapport à 2011. Cette évolution brutale, reflète la dégradation de l'environnement économique global sur le marché national et le très net ralentissement de la construction sur la seconde partie de l'année.

Rentabilité impactée par des facteurs conjoncturels et les difficultés rencontrées au Gabon

La rentabilité de Rougier est affectée en 2012 par la profonde dégradation des conditions de marché en Europe et par les difficultés structurelles rencontrées dans l'adaptation de l'appareil de production, logistique et commercial au Gabon. Le renforcement de la compétitivité industrielle au Cameroun et au Congo et de l'efficacité commerciale ont permis de dégager des résultats solides qui ne permettent cependant pas de compenser les lourdes pertes du Gabon. En France, les résultats de la branche Importation Distribution souffrent de la contraction du chiffre d'affaires et sont en perte contre un profit l'année précédente.

Le résultat opérationnel courant s'établit à (1,1) M€ contre 3,2 M€ en 2011, marqué au Gabon par la baisse sensible de la productivité et les dysfonctionnements dans la chaîne logistique dans un contexte de concurrence parfois déloyale de certains opérateurs.

Le résultat opérationnel du groupe ressort à (1,9) M€. La révision de la valeur des actifs du groupe en Afrique conduit à enregistrer des dépréciations nettes de 0.8 M€ en 2012 contre une reprise de 1.6 M€ en raison principalement de la persistance des difficultés rencontrées au Gabon et le décalage dans le retournement des performances.

Après le coût de l'endettement net et l'impôt, le résultat net total est négatif à hauteur de 5,5 M€. Part du Groupe, il ressort à (3,7) M€, après intégration d'une quote-part du résultat de Lignafrica, joint-venture spécialisée dans le développement de forêts de plantations industrielles en Afrique et intégrée par mise en équivalence.

Structure financière maîtrisée

La structure financière de Rougier reste solide. Les capitaux propres totaux s'élèvent à 69,5 M€ contre 88,9 M€ au 31 décembre 2011. L'endettement financier net consolidé s'élève à 48,1 M€ et représente 69 % des fonds propres contre 29 % au 31 décembre 2011.

La capacité d'autofinancement (après coût de l'endettement financier net et impôt) atteint 3,3 M€ en 2012, représentant 2,3 % du chiffre d'affaires consolidé contre 6,4% en 2011. Rougier a poursuivi sa stratégie active d'investissements en Afrique afin de répondre aux nécessités d'efficacité de la production forestière, d'industrialisation et de renforcement de la compétitivité de l'offre. Les investissements réalisés s'élèvent à 10,9 M€ en 2012, contre 12,7 M€ en 2011.

Perspectives

Après une année 2012 difficile, l'année 2013 reste encore très incertaine. Dans ce contexte, Rougier privilégie la réactivité opérationnelle en mettant en œuvre un plan d'action spécifique au Gabon pour restaurer la compétitivité de sa filiale, améliorer la maîtrise de ses coûts et rationaliser son organisation.

Dans cette perspective, le Groupe envisage de procéder à certains arbitrages d'actifs gabonais. Le recentrage de la stratégie d'industrialisation dans ce pays devrait favoriser le développement des synergies opérationnelles, l'amélioration des coûts de structure et le renforcement de l'efficacité dans l'exécution, pour porter de manière structurelle le redressement de la rentabilité des activités. Au Cameroun et au Congo, Rougier poursuit sa stratégie axée notamment sur l'approfondissement de la transformation.

Tout en favorisant la valorisation de ses forêts naturelles et en développant ses premières forêts de plantations en Afrique, Rougier intensifie le déploiement d'une gamme complète de produits certifiés, notamment FSC®.. A cet égard, son offre s'est sensiblement renforcée avec le certificat FSC® de bonne gestion forestière obtenu au Cameroun en mars dernier sur le massif forestier de l'Est.

Par la qualité de ses produits, la certification de sa bonne gestion forestière et la force de sa Marque, Rougier demeure confiant dans sa capacité à surmonter les défis d'une filière forestière responsable dans le Bassin du Congo et retrouver ses performances habituelles.

Les procédures d'audit sur les comptes consolidés sont en cours.

Prochain rendez-vous : Chiffre d'affaires du 1er trimestre 2013, le 6 mai 2013 (après Bourse)

Fondé en 1923, le groupe Rougier est un leader des bois tropicaux certifiés africains. Le groupe opère autour de trois activités : Rougier Afrique International (exploitation de forêts naturelles, transformation industrielle et commerce international), Lignafrica (étude, gestion et investissements dans les plantations forestières industrielles en Afrique), Rougier Sylvaco et Rougier Panneaux (importation et distribution en France de bois de toutes origines).

www.rougier.fr

Isin : FR0000037640

Reuters : ALRGR.PA

Bloomberg : ALRGR:FP

Cyril Combe, +33 (0)1 53 65 68 68
cyril.combe@calyptus.net

Business Wire