BFM Patrimoine

Rio Tinto compte céder une participation de 29% dans sa filiale Coal & Allied - sources

BFM Patrimoine
SYDNEY (Dow Jones)--Le géant minier anglo-australien Rio Tinto (RIO.LN) cherche un acheteur pour une participation de 29% dans sa filiale Coal & Allied Industries, ce qui serait la deuxième grande transaction dans le secteur du charbon prévue

SYDNEY (Dow Jones)--Le géant minier anglo-australien Rio Tinto (RIO.LN) cherche un acheteur pour une participation de 29% dans sa filiale Coal & Allied Industries, ce qui serait la deuxième grande transaction dans le secteur du charbon prévue par Rio Tinto en Australie, alors que le groupe s'attache à accroître la rémunération de ses actionnaires, ont indiqué mercredi des personnes proches du dossier.

Rio Tinto compte ramener à 51% sa participation dans Coal & Allied, qui détient plusieurs mines de charbon actif en Nouvelle-Galles du Sud, et a recruté Deutsche Bank pour piloter la vente, ont indiqué les personnes interrogées.

Rio Tinto et le japonais Mitsubishi (8058.TO) avaient acquis Coal & Allied Industries à la fin 2011 dans le cadre d'une transaction valorisant le sixième groupe de mines de charbon du pays en termes de production à 10,6 milliards de dollars australiens (8,65 milliards d'euros). Rio Tinto détient 80% de Coal & Allied, le reliquat étant détenu par Mitsubishi.

Un porte-parole de Rio Tinto n'a pas souhaité faire de commentaire.

Le groupe minier a par ailleurs confié à Deutsche Bank la cession de ses participations dans les mines de charbon thermique Clermont et Blair Athol, dans l'Etat du Queensland, pour un montant qui pourrait être supérieur à 1 milliard de dollars, ont indiqué mercredi des personnes proches du dossier au Wall Street Journal.

-Gillian Tan, The Wall Street Journal

(Version française Emilie Palvadeau)

(END) Dow Jones Newswires

April 03, 2013 02:10 ET (06:10 GMT)

© 2013 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-