BFM Patrimoine

RBS s'attend à payer des pénalités significatives dans l'affaire du Libor

BFM Patrimoine

La banque Royal Bank of Scotland (RBS), contrôlée par l'Etat britannique, a annoncé mercredi qu'elle s'attendait à payer des "pénalités significatives", ainsi qu'à "d'autres sanctions", pour avoir manipulé le taux interbancaire Libor.

RBS, dont les discussions avec les autorités britanniques et américaines sont dans leur "dernière phase", assure qu'elle informera le marché "rapidement".

Les investisseurs n'ont probablement pas oublié les pénalités déjà infligées aux autres établissements. La banque suisse UBS, avait le 19 décembre dernier annoncé qu'elle allait payer des amendes records de 1,1 milliard d'euros pour solder les poursuites aux Etats-Unis, au Royaume-Uni et en Suisse.