BFM Patrimoine

Ralph C. Martin, PDG de EMIRAT AG, remporte l'enchère de Charitybuzz pour un déjeuner avec Marissa Mayer, le PDG de Yahoo!

BFM Patrimoine
Charitybuzz, leader mondial des enchères en ligne à but caritatif a annoncé en partnerariat avec Yahoo! les résultats de l'enchère d'une durée de deux semaines dont le vainqueur déjeunera en compagnie du PDG de Yaho

Charitybuzz, leader mondial des enchères en ligne à but caritatif a annoncé en partnerariat avec Yahoo! les résultats de l'enchère d'une durée de deux semaines dont le vainqueur déjeunera en compagnie du PDG de Yahoo!, Marissa Mayer. Cette dernière a en effet généreusement fait don de son temps pour récolter des fonds en faveur de l'Aspire East Palo Alto Charter School (EPACS). Le vainqueur de l'enchère, Ralph C. Martin, PDG de EMIRAT AG basé à Munich, en Allemagne, déjeunera en tête à tête avec Marissa Mayer au siège de Yahoo! à Sunnyvale, en Californie et découvrira ce que cela veut dire que de diriger l'une des sociétés de technologie les plus célèbres du monde.

« C'est une occasion importante pour nous de faire un don à EPACS et un projet qui offre aux jeunes les outils leur permettant de réussir leurs études et de jouir des meilleures opportunités, » a expliqué le vainquer de l'enchère, Ralph C. Martin. « J'ai hâte de rencontrer l'un des dirigeants les plus importants du monde et je pense passer une déjeuner intéressant et divertissant. »

Ralph C. Martin (47) a fondé EMIRAT AG en 2004. Elle est depuis devenue l'une des agences de gestion des risques promotionnels les plus novatrices du monde.

Les bénéfices nets de l'enchère seront versés à l'EPACS. Fondée en 1997, l'EPACS est une école sous charte K-6 des écoles publiques Aspire dont la mission est de préparer tous leurs étudiants pour poursuivre des études supérieures. Malgrés le fait que 95 % des étudiants soient issus de familles à faibles revenus, EPACS et son équivalent pour le second cycle, l'Aspire East Palo Alto Phoenix Academy, enregistrent un éclatant pourcentage de 100 % d'admission en études supérieures depuis leur fondation, tous leurs étudiants ayant en effet été admis dans des cycles universitaires de quatre ans. Les écoles publiques Aspire sont une organisation de gestion sous charte comprenant plus de 12 500 étudiants. C'est le système scolaire pour les plus pauvres le plus performant de l'état de Californie.

« Nous apprécions énormément la générosité de M. Martin et sommes entousiasmés par l'impact positif que son geste aura sur nos étudiants, » James Willcox, PDG des écoles publiques Aspire. « Grâce au soutien de personnes telles que Marissa Mayer, notre mission locale est désormais au centre d'intérêt de l'opinion publique à l'échelle nationale. Nous lui sommes donc très reconnaissants pour le temps et l'intérêt qu'elle consacre EPACS. »

Mme Mayer rejoint une longue liste de dirigeants d'entreprises d'influence et de célébrités qui ont offert leur temps à travers des enchères Charitybuzz en faveur d'organisation à but non lucratif, notamment Tim Cook, le Président Clinton, Elon Musk, Michael Bloomberg, Harvey Weinstein et bien d'autres encore. Á aujourd'hui Charitybuzz a récolté plus de 80 millions de dollars grâce à ses enchères en ligne avec l'aide de personnages internationaux importants dans des secteurs très variés tels que les affaires, la technologie, le divertissement, la politique et le sport.

« Charitybuzz est ravie d'avoir réussi à recueillir une somme aussi importante en partenariat avec Marissa Mayer en faveur des programmes exemplaires d'EPACS dont la mission est de préparer les étudiants à prospérer au lycée, à l'université et au-delà. Notre généreux vainqueur aura la chance de réaliser son rêve et de rencontrer en tête à tête l'un des esprits les importants du monde des affaires tout en faisant une réelle différence pour ces étudiants » a expliqué Coppy Holzman, PDG et fondateur de Charitybuzz.

Le texte du communiqué issu d'une traduction ne doit d'aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d'origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

EMIRAT AG
Stephanie Sohr, +49 (0)89-255-41-0
s.sohr@emirat.de
www.emirat.de

Business Wire