BFM Patrimoine

Quels frais bancaires ont baissé en 2014?

Les banques ont légèrement augmenté les tarifs des retraits effectués hors de leur réseau.

Les banques ont légèrement augmenté les tarifs des retraits effectués hors de leur réseau. - Jean-Sebastien Evrad - AFP

L'Observatoire des frais bancaires a publié son troisième rapport, ce mercredi 17 septembre. Globalement, le prix des services bancaires de base baisse ont diminué, à l'exception des tarifs de tenue de compte, en forte hausse.

Pas de flambée sur les tarifs bancaires en 2014. Selon le troisième rapport de l'Observatoire des tarifs bancaires, remis ce mercredi 17 septembre au ministre des Finances Michel Sapin, les tarifs bancaires "n'ont pas connu d'évolution significative" en 2014.

Selon ce document qui se base sur les brochures tarifaires de 123 établissements au 5 janvier 2014, sur onze services bancaires de base on enregistre trois baisses pour huit hausses.

Mais comme le souligne ce rapport, presque aucune hausse ne dépasse 2,2%. Morceaux choisis de ce document.

> La gestion des comptes par internet moins cher

En janvier 2014, les banques facturaient, en moyenne 6,93 euros l'abonnement permettant gérer ses comptes via Internet. Ce chiffre est en baisse de 12% par rapport à l'an dernier. De fait, le rapport souligne que ce service est souvent gratuit. Sur les 123 banques étudiées, 73 ne le font ainsi pas payer.

> Les frais de prélèvements en forte baisse

Mettre en place un prélèvement obligatoire coûte, en moyenne 2,03 euros, un montant qui a diminué de 30% par rapport à 2013. Là aussi, une très grande majorité d'établissement (69 sur 123) pratique la gratuité. Mais pour les autres, les tarifs sont très disparates, puisqu'ils vont de 1 à 16 euros. 

> Les frais de tenue de compte en nette hausse

Ces frais s'élèvent en moyenne à 8,75 euros, soit 15,47% de plus qu'en 2013. Mais cette moyenne de 8,75 euros cache là encore des écarts, puisqu'un tiers des banques proposent gratuitement ce service, 34% appliquent un tarif allant jusqu'à 15 euros et 26% propose un prix situé entre 15 et 30 euros.

> Les retraits hors réseau stable

Il s'agit des retraits dans les distributeurs hors réseau de la banque où le compte du client est domicilié. En règle générale, les premiers retraits sont gratuits, jusqu'à un certain seuil, la plupart du temps trois ou quatre retraits. C'est ensuite que les banques facturent les retraits. En moyenne, le tarif est de 0,90 euros, en très légère hausse (+0,71%) par rapport à 2014.

> Les commissions d'interventions diminuent

Ces commissions sont facturés par le conseiller lorsque son client dépasse sont autorisation de découvert pour effectuer un paiement. Le chargé de clientèle analyse la situation et décide s'il laisse ce paiement s'effectuer ou s'il le rejette. C'est cette analyse qui est rémunéré via ces commissions. En moyenne leur tarif est de 7,82 euros par intervention, chiffre qui a baissé de 5,15% par rapport à 2013. Mais cette baisse est logique car comme le rappelle le rapport, ces commissions ont été plafonnées par la réforme bancaire de 2013 à huit euros l'unité, ce qui a obligé certains établissements à baisser leur tarif.

J.M.