BFM Patrimoine

PSE lance une importante mise à jour du logiciel de modélisation de procédé gCRYSTAL

BFM Patrimoine
Facilité et vitesse d'utilisation accrues pour cet outil de modélisation et d'exécution de procédé de cristallisation de premier rang Process Systems Enterprise (PSE), société en modélisation de procédé év

Facilité et vitesse d'utilisation accrues pour cet outil de modélisation et d'exécution de procédé de cristallisation de premier rang

Process Systems Enterprise (PSE), société en modélisation de procédé évoluée, a annoncé aujourd'hui le lancement de la version 3.0 de son logiciel gCRYSTAL, principal outil informatisé de ce secteur d'activité permettant une augmentation de l'efficacité de la R-D, une mise à l'échelle entraînant l'atténuation des risques et une optimisation des procédés de cristallisation.

Grâce à sa capacité à prévoir rigoureusement la répartition granulométrique, gCRYSTAL offre un environnement graphique intégré et convivial selon la méthode glisser-déplacer pour le personnel de R-D, les ingénieurs des procédés et les chercheurs participant aux procédés de caractérisation, de conception, de mise à l'échelle et d'exécution des procédés de cristallisation. Ce logiciel est développé en collaboration avec plusieurs chefs de file des secteurs où les procédés de cristallisation – y compris la précipitation – jouent un rôle essentiel, comme la pharmaceutique, la fabrication de substances chimiques nobles et en vrac, de substances agrochimiques, la transformation des aliments, les biens de consommation et l'industrie des minerais et de l'exploitation minière.

Les nouvelles fonctionnalités comprennent la capacité de modélisation, de régression et d'analyse de la solubilité par rapport à la composition et à la température du solvant pour offrir une meilleure modélisation de la cristallisation de l'antisolvant, de nouveaux modèles cinétiques prédéfinis pour la nucléation primaire et secondaire, le gonflement et l'agglomération, ainsi que les nombreuses améliorations apportées pour en faciliter l'utilisation. L'exécution étant considérablement plus rapide à la suite de diverses mises au point sous-jacentes, des simulations représentatives peuvent être effectuées jusqu'à 10 fois plus rapidement, car les gains de performance qu'indiquent les estimations fondées sur des paramètres représentatifs sont supérieurs à un rapport de 1 à 10.

La version 3.0 de gCRYSTAL s'appuie sur les puissantes fonctionnalités existantes du logiciel en matière d'analyse de modélisation et d'exploitation de procédés de cristallisation par lot, semi-discontinus et continus, dont des fonctions d'estimation de la croissance et autres paramètres cinétiques fondés sur les données expérimentales, la modélisation multizone – utilisant les liens établis avec un logiciel traitant la dynamique des fluides numérique – pour assurer une mise à l'échelle fiable et des équipements d'optimisation de premier plan dans ce secteur d'activité.

M. Sean Bermingham, vice-président du secteur des solides à PSE, mentionne ceci : « gCRYSTAL 3.0 apporte un changement majeur quant à l'efficacité et à l'efficience de la mise en application de la modélisation évoluée pour résoudre les problèmes de l'industrie en matière d'optimisation de conception et d'analyse de l'exploitation. La bibliothèque de modèles cinétiques intégrée, la fonction de modélisation de la solubilité et la vitesse d'exécution permettent à une proportion croissante de chercheurs et d'ingénieurs de bénéficier de cet outil de modélisation de la cristallisation sophistiqué. »

M. Bermingham, Ph.D., ajoute ceci : « Notre collaboration constante avec les plus importants consortiums de la recherche sur la technologie des particules, comme ERC-SOPS, RCPE et SSPC, nous aide à demeurer à l'avant-garde des développements technologiques en transformation des solides. De plus, les plus grandes universités, telles que Purdue, Loughborough et Delft, ont commencé à enseigner cette technologie évoluée à une nouvelle génération d'étudiants de premier cycle. »

Rédacteurs : pour les images, à propos de gCRYSTAL et de PSE, visitez www.psenterprise.com/news/pr121109.html

Le texte du communiqué issu d'une traduction ne doit d'aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d'origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Kate Burness
+44-20-8563-0888
k.burness@psenterprise.com

Business Wire