BFM Patrimoine

PRESSE: Vivendi n'a pas obtenu le prix souhaité pour la cession de GVT

BFM Patrimoine
PARIS (Dow Jones)--Le groupe Vivendi n'a pas obtenu le prix souhaité pour GVT et pourrait ne pas céder immédiatement sa filiale de télécommunications brésilienne, a rapporté lundi les Echos sur son site internet. "Le prix souhaité (7 mil

PARIS (Dow Jones)--Le groupe Vivendi n'a pas obtenu le prix souhaité pour GVT et pourrait ne pas céder immédiatement sa filiale de télécommunications brésilienne, a rapporté lundi les Echos sur son site internet.

"Le prix souhaité (7 milliards d'euros) pour la cession de sa pépite brésilienne GVT n'a pas été obtenu ; selon nos informations, la perspective d'une vente s'éloigne", affirme le quotidien.

Les Echos avancent que la meilleure offre de rachat est celle du groupe américain DirectTV, qui valorise GVT à 5,8 milliards d'euros, mais qu'elle est "très en deça" des attentes de la direction de Vivendi.

L'action Vivendi a gagné près de 3,20% lundi à la Bourse de Paris après des informations de la presse brésilienne rapportant que le gouvernement brésilien avait donné son accord informel à la vente par le conglomérat français de sa participation dans GVT.

Vivendi doit dévoiler ses résultats annuels mardi avant l'ouverture des marchés.

Site Internet: http://www.lesechos.fr

(END) Dow Jones Newswires

February 25, 2013 16:27 ET (21:27 GMT)

© 2013 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-