BFM Patrimoine

PRESSE: Le patron d'EADS ne ferme pas complètement la porte à une fusion avec BAE

BFM Patrimoine
NEW YORK (Dow Jones)--Le président exécutif d'EADS (EAD.FR) a laissé la porte entrouverte à de nouvelles discussions de fusion avec le britannique BAE Systems (BA.LN), rapporte jeudi le Times de Londres sur son site Internet. Tom Enders a déclar

NEW YORK (Dow Jones)--Le président exécutif d'EADS (EAD.FR) a laissé la porte entrouverte à de nouvelles discussions de fusion avec le britannique BAE Systems (BA.LN), rapporte jeudi le Times de Londres sur son site Internet.

Tom Enders a déclaré qu'une décision sur les intentions d'EADS concernant l'expansion de ses intérêts dans le secteur de la défense - éventuellement par le biais d'un rapprochement avec BAE - serait prise après la finalisation d'une revue stratégique de son activité militaire et le remaniement du conseil d'administration au printemps, ajoute le journal.

Aucune décision n'est imminente, a précisé le dirigeant, selon le Times.

Site Internet: www.thetimes.co.uk

-Dennis Baker, Dow Jones Newswires

(Version française Emilie Palvadeau)

(END) Dow Jones Newswires

February 28, 2013 01:54 ET (06:54 GMT)

© 2013 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-