BFM Patrimoine

PRESSE: L'Allemagne va racheter une partie de la participation française dans EADS

BFM Patrimoine
BERLIN (Dow Jones)--Le gouvernement allemand a autorisé la banque publique KfW Bankengruppe à acheter une partie de la participation de la France dans EADS (EAD.FR) directement auprès de l'Etat français, rapporte vendredi le Handelsblatt. En cons

BERLIN (Dow Jones)--Le gouvernement allemand a autorisé la banque publique KfW Bankengruppe à acheter une partie de la participation de la France dans EADS (EAD.FR) directement auprès de l'Etat français, rapporte vendredi le Handelsblatt.

En conséquence, KfW Bankengruppe achèterait moins d'actions EADS auprès de Daimler (DAI.XE), qui souhaite céder sa participation de 15% dans le constructeur aéronautique, ajoute le journal.

Mardi, le Handelsblatt avait indiqué que l'Allemagne et la France avaient accepté de fixer leur participation dans EADS à 12%, l'Espagne conservant pour sa part 5,5% du capital.

La banque allemande achètera les actions EADS directement auprès de la France de manière à ramener la part française dans EADS à 12%, contre 15% actuellement, précise le quotidien. En conséquence, Daimler devra céder un plus grand nombre d'actions EADS sur le marché.

-James Angelos, Dow Jones Newswires

(Version française Emilie Palvadeau)

(END) Dow Jones Newswires

November 23, 2012 03:09 ET (08:09 GMT)

© 2012 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-