BFM Patrimoine

PRESSE: Ghosn anticipe une scission des postes de PDG de Renault et Nissan à l'avenir

BFM Patrimoine
PARIS (Dow Jones)--Carlos Ghosn, président-directeur général à la fois de Renault (RNO.FR) et de Nissan (7201.TO), a indiqué dans un entretien accordé à Automative News Europe qu'il s'attendait à ce que deux personnes distinctes lui succèden

PARIS (Dow Jones)--Carlos Ghosn, président-directeur général à la fois de Renault (RNO.FR) et de Nissan (7201.TO), a indiqué dans un entretien accordé à Automative News Europe qu'il s'attendait à ce que deux personnes distinctes lui succèdent à la tête des constructeurs automobiles le jour où il quittera ses fonctions.

Carlos Ghosn, dont le mandat de trois ans en tant que PDG de Renault doit être renouvelé en avril, n'a pas exclu la possibilité que les conseils des deux groupes automobiles puissent décider de maintenir le système actuel avec un seul PDG pour Renault et Nissan. Mais il a dit qu'il ne recommanderait pas cette option, car diriger deux entreprises est "extrêmement exigeant".

Carlos Ghosn, dont le mandat a été renouvelé pour deux ans chez Nissan l'année dernière, a réaffirmé dans cet entretien qu'il n'était pas prévu pour l'instant de modifier la structure capitalistique de l'alliance Renault-Nissan. Nissan détient 15% de Renault et le groupe français, 43,5% de son partenaire japonais. Le dirigeant n'a toutefois pas exclu qu'un changement puisse s'opérer à un certain stade dans le cadre d'un projet stratégique plus vaste. Il n'est, par ailleurs, pas prévu de modifier les participations croisées entre Renault et Nissan d'une part, et Daimler (DAI.XE) d'autre part, a-t-il ajouté.

Site Internet: www.europe.autonews.com

-David Pearson, Dow Jones Newswires; david.pearson@wsj.com

(Version française Céline Fabre)

(END) Dow Jones Newswires

January 10, 2014 11:30 ET (16:30 GMT)

© 2014 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-