BFM Patrimoine

Peugeot: Carlos Tavares rejoint le directoire et remplacera Philippe Varin en 2014

BFM Patrimoine
PARIS (Dow Jones)--PSA Peugeot Citroën (UG.FR) a annoncé lundi la nomination de Carlos Tavares à son directoire, dans le but de remplacer son président, Philippe Varin, dans le courant de l'année prochaine. Cette annonce intervient à un moment

PARIS (Dow Jones)--PSA Peugeot Citroën (UG.FR) a annoncé lundi la nomination de Carlos Tavares à son directoire, dans le but de remplacer son président, Philippe Varin, dans le courant de l'année prochaine. Cette annonce intervient à un moment où l'avenir industriel et financier du groupe automobile est compliqué par la faiblesse de ses ventes.

Ancien numéro deux de Renault (RNO.FR), "Carlos Tavares siègera au directoire à compter du 1er janvier 2014 jusqu'à sa nomination à la présidence du directoire, dans le courant de l'année 2014", a indiqué Peugeot dans un communiqué.

Carlos Tavares, qui a brusquement quitté Renault l'été dernier, s'est bâti une solide réputation chez le constructeur automobile français et son partenaire Nissan, où il a supervisé la croissance de la division Amérique, avant de devenir directeur général délégué aux opérations de Renault et bras droit du PDG, Carlos Ghosn.

Son départ l'été dernier était intervenu quelques jours après un entretien à l'agence de presse Bloomberg, dans lequel il laissait entendre qu'il avait peu de chances d'accéder au poste de numéro un de Renault, Carlos Ghosn n'ayant pas l'intention de céder sa place. Carlos Tavares ajoutait qu'il estimait posséder l'expérience nécessaire pour diriger un grand constructeur automobile comme General Motors (GM) ou Ford Motor (F).

Pour sa part, Philippe Varin a pris la direction de Peugeot en 2009 pour redresser le constructeur français.

"Philippe Varin a souhaité que la prochaine étape de consolidation et de conquête soit effectuée sous la direction d'un nouveau pilote, à même de mettre en oeuvre, dans la durée, la stratégie du groupe", a affirmé Peugeot dans un communiqué.

PSA s'efforce de trouver un nouveau partenaire industriel après avoir décidé de limiter son alliance avec General Motors à une poignée de projets, tout en recherchant des moyens de financer sa croissance. PSA s'intéresse notamment à de nouveaux projets avec Dongfeng Motor (0489.HK), l'un de ses deux partenaires en Chine, a déclaré samedi Philippe Varin lors d'une conférence organisée par le journal Süddeutsche Zeitung.

Une fois qu'il aura trouvé un partenaire pour les projets industriels de moyen terme qu'il souhaite mener, PSA devra les financer. Le groupe envisage une augmentation de capital, d'après des sources proches du dossier, pour un montant qui pourrait être compris entre 2 et 4 milliards d'euros. L'Etat français et Dongfeng pourraient participer à cette opération, d'après ces sources.

-Ambroise Ecorcheville et David Pearson, Dow Jones Newswires; +33 (0)1 40 17 17 75; djbourse.paris@dowjones.com

(END) Dow Jones Newswires

November 25, 2013 12:13 ET (17:13 GMT)

© 2013 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-