BFM Patrimoine

Pétrole: léger tassement du brut, l'Opep en vue.

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - Mardi midi sur les marchés pétroliers, le contrat sur le baril de Brent de mer du Nord livrable en juillet se tassait de 0,7% à 65,1 dollars, le WTI américain de même échéance le suivant de 0,7% également à 59,4 dollars

(CercleFinance.com) - Mardi midi sur les marchés pétroliers, le contrat sur le baril de Brent de mer du Nord livrable en juillet se tassait de 0,7% à 65,1 dollars, le WTI américain de même échéance le suivant de 0,7% également à 59,4 dollars.

Les négociations sur les marchés de l'or noir n'ont véritablement repris ce matin après un jour férié pour la plupart des grandes places financières occidentales hier, pays anglo-saxons en tête. Lors du “lundi de pentecôte, les volumes ont été très faibles puisque 75% inférieurs à la moyenne des 100 derniers jours”, indique d'ailleurs Saxo Banque ce matin.

Les opérateurs pétroliers suivent toujours de près l'évolution de la situation géopolitique au Moyen-Orient, et notamment l'avancée du groupe Etat islamique en Irak. “En Arabie Saoudite, le roi Salman a promis de punir les responsables d'un attentat suicide contre les fidèles sur leur territoire, en pleine intervention militaire contre les rebelles chiites au Yémen”, ajoute Saxo Banque.

Ajoutons que la prochaine réunion de l'Opep, le 5 juin prochain à Vienne, se rapproche à grands pas. Mais le consensus table de plus en plus sur un maintien des quotas à leur niveau actuel.

Les analystes Matières premières de Commerzbank relèvent en outre que la dernière publication hebdomadaire de Baker Hughes a révélé que la chute de l'activité de forage aux Etats-Unis, qui a duré 23 semaines et a été forte, semble avoir cessé la semaine passée, où le nombre de forages actifs n'a baissé que d'une seule unité. 'Ce qui est de nature à prévenir la baisse de la production anticipée par nombre d'opérateurs', préviennent les analystes.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance