BFM Patrimoine

Pétrole: entre Chine et Etats-Unis, le brut en baisse.

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - Mardi midi sur les marchés pétroliers, le cours du contrat sur le baril de Brent de mer du Nord livrable en juillet cédait 0,9% à 103 dollars, le WTI américain de pareille échéance cédant 0,8% à 95 dollars. Les analyste

(CercleFinance.com) - Mardi midi sur les marchés pétroliers, le cours du contrat sur le baril de Brent de mer du Nord livrable en juillet cédait 0,9% à 103 dollars, le WTI américain de pareille échéance cédant 0,8% à 95 dollars.

Les analystes Matières premières de Commerzbank expliquent que 'la faiblesse des statistiques macroéconomiques publiées ce week-end en Chine pèsent sur les prix de l'or noir'.

En effet, la croissance de la production industrielle chinoise pour le mois de mai (+ 9,2%) a manqué les attentes du consensus et s'avère aussi moins forte que le mois précédent (+ 9,3%). L'inflation pour le mois de mai également est ressortie à 2,1%, contre 2,5% prévus par les investisseurs et 2,4% en avril.

En outre, les stocks de produits pétroliers américains que l'Energy Information Agency (EIA) américaine publiera demain sont attendus en hausse, après le recul de la semaine précédente.

En moyenne, les réserves commerciales de brut US sont prévues en croissance de 0,5 million de barils, ce qui les rapprocherait de nouveau de leur sommet de plus de 30 ans atteint voilà 15 jours. Dans ces conditions, le marché américain, soit le cinquième environ de la demande mondiale de pétrole, ne risque pas d'en manquer.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance