BFM Patrimoine

Pernod Ricard: nouvel objectif sur l'exercice 2013/14.

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - Le chiffre d'affaires au cours du premier semestre 2013/14 s'élève à 4 570 ME. Compte tenu d'un effet devises très défavorable, la croissance faciale du chiffre d'affaires est de -7%. Hors effets devises et périmètre, il

(CercleFinance.com) - Le chiffre d'affaires au cours du premier semestre 2013/14 s'élève à 4 570 ME. Compte tenu d'un effet devises très défavorable, la croissance faciale du chiffre d'affaires est de -7%. Hors effets devises et périmètre, il est quasi-stable, soit une amélioration au deuxième trimestre (+2%) par rapport au premier (-1%).

Le Top 14 est quasi-stable malgré un effet mix de -4% (baisse de Martell en Chine). Les volumes sont stables et l'effet prix reste favorable. Le deuxième trimestre marque un retour à la croissance. On note la bonne performance des marques-clés locales (+4%) malgré le recul (avant tout technique) d'Imperial.

Le taux de marge opérationnelle s'améliore de +34 pb. En conséquence, le résultat opérationnel courant est en croissance interne de +2% à 1 359 ME.

Le résultat net courant part du groupe est en baisse de -3% à 826 ME. Hors effet devises, il est en croissance de +6%.

' Nous nous sommes fixé un nouvel objectif pour l'ensemble de l'exercice 2013/14 : une croissance interne du résultat opérationnel courant comprise entre +1% et +3% ' a déclaré Pierre Pringuet, Directeur Général de Pernod Ricard.

La direction souhaite générer des économies récurrentes de 150 ME à horizon 3 ans. Elles seront partiellement réinvesties derrière le développement des marques.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance