BFM Patrimoine

Paris: se maintient dans le rouge malgré Wall Street.

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - L'ouverture dans le vert à Wall Street ne permet pas à la Bourse de Paris de sortir du terrain négatif. Alors que le Dow Jones avance de 0,3%, le CAC40 affiche une perte de 0,2% à 3499 points, tandis que Francfort gagne 0,2%

(CercleFinance.com) - L'ouverture dans le vert à Wall Street ne permet pas à la Bourse de Paris de sortir du terrain négatif. Alors que le Dow Jones avance de 0,3%, le CAC40 affiche une perte de 0,2% à 3499 points, tandis que Francfort gagne 0,2% et que Londres cède 0,3%.

Le marché semble avoir peu à peu renoncé à l'espoir que la Fed mette en place dès jeudi un nouvel assouplissement quantitatif. 'Les investisseurs restent confiants dans la mise en oeuvre de nouvelles mesures de rachats d'actifs, mais il existe encore un certain degré de scepticisme au sein du marché, et personne ne veut se retrouver pris au piège', explique IG Markets.

La prudence domine aussi sur le dossier des dettes européennes, à la veille de la décision de la Cour constitutionnelle allemande sur le MES et des élections législatives aux Pays-Bas.

Par ailleurs, Saxo Banque souligne que l'Espagne est toujours en train de peser le pour et le contre en vue d'une demande de sauvetage, car elle 'serait peu encline aux conditions qui accompagnent le plan de soutien de la BCE'.

Seule donnée parue cet après-midi, le déficit commercial américain est resté à peu près stable à 42 milliards de dollars en juillet. 'Ces chiffres apportent une surprise légèrement négative, puisque la contraction des exportations s'est avérée un peu plus prononcée qu'anticipé', note un économiste de Natixis.

A propos des Etats-Unis, Moody's a averti que les Etats-Unis pourraient perdre leur triple A en cas d'échec des négociations au Congrès sur les efforts budgétaires pour 2013.

Sur le CAC40, Alcatel-Lucent tire son épingle du jeu avec un gain de 1,2% à plus de 0,9 euro, l'équipementier télécoms ayant été retenu comme fournisseur de China Télécom pour le déploiement d'un réseau de fibre optique à l'échelle nationale.

Les valeurs du luxe LVMH (-4,4% à 126,5 euros) et PPR (-4% à 122,8 euros) font au contraire figures de lanternes rouges, pénalisées par le sévère avertissement du britannique Burberry, pour lequel l'environnement devient 'plus difficile'.

Parmi les valeurs plus modestes, Séché Environnement cède 2,1% à 27,1 euros, affecté par HSBC qui a dégradé sa recommandation de 'surpondérer à 'neutre' et son objectif de cours de 31 à 29,5 euros.

A contre-courant, Medica avance de 1% à 13,6 euros, le groupe de prise en charge de la dépendance ayant fait part d'une amélioration sensible de ses résultats au premier semestre et confirmé ses prévisions pour l'année.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance