BFM Patrimoine

Paris: retournement à la hausse malgré l'IFO.

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris termine la séance en trombe et s'adjuge 1,1% à 4.409 points. Elle franchit donc sur le tard la résistance des 4.400 points. Un sursaut néanmoins relatif au lendemain d'une chute de -1,8% qui a surpris et p

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris termine la séance en trombe et s'adjuge 1,1% à 4.409 points. Elle franchit donc sur le tard la résistance des 4.400 points.

Un sursaut néanmoins relatif au lendemain d'une chute de -1,8% qui a surpris et pris à contrepied nombre d'opérateurs.

A Wall Street, l'entame de séance - positive de +0,15% - ne débouche pas sur un retour en force des acheteurs, malgré une envolée de +18% des ventes de maisons neuves au mois d'août (504.000/an contre 425.000 anticipé) et l'accélération de 50% par rapport à août 2013 dans l'ouest et de 30% dans le Nord-Est.

Cette statistique contrebalance toutefois la chute inattendue de l'indice IFO allemand (à 104,7 contre 106,3 en août alors que le consensus tablait sur 106 points), mais cela amplifie la pression à la hausse sur le dollar qui s'envole vers 1,2785 euro, nouveau record annuel.

Les cambistes notent que Mario Draghi promet des taux zéro tant que l'inflation restera en-deçà des 2%, par ailleurs, la première économie de la zone euro (l'Allemagne) a vu sa croissance reculer de 0,2% au deuxième trimestre (alors que celle de la France a seulement stagné).

Les indicateurs du jour sont cependant venus rappeler aux investisseurs que l'économie européenne traversait une passe difficile.

A Paris, les valeurs défensives issues des secteurs de la pharmacie et du pétrole ont plutôt le vent en poupe. Sanofi s'adjuge 1,7% et Total progresse de 3%, juste devant Technip qui engrange +2,9%.

Les investisseurs s'en tiennent surtout à leurs 'chouchous' des dernières semaines (Genfit progresse de 1,1%), tandis que Teleperformance avance de 0,5% à la faveur d'un relèvement d'objectif chez Oddo.

Les opérateurs se désengagent en revanche des valeurs des médias comme Lagardère (-1,1%) et sanctionnent Vallourec (-0,4%), victime d'une note d'analyste défavorable.

EDF gagne 0,6% malgré l'annonce de la cession de son parc éolien au Québec pour 200 millions de dollars. Enfin, Airbus Group est stable malgré le renforcement du dollar face à la monnaie unique.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance