BFM Patrimoine

Paris: rebond technique après Alcoa et malgré le pétrole.

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - Nouvelle séance de hausse à la Bourse de Paris, au lendemain de la publication par le géant américain de l'aluminium Alcoa de comptes trimestriels supérieurs aux attentes. Un signal positif alors que s'ouvre la saison des r

(CercleFinance.com) - Nouvelle séance de hausse à la Bourse de Paris, au lendemain de la publication par le géant américain de l'aluminium Alcoa de comptes trimestriels supérieurs aux attentes.

Un signal positif alors que s'ouvre la saison des résultats outre-Atlantique. Telle est en tout cas l'interprétation des opérateurs, considérant la hausse de 1,9% du CAC 40 - qui avait toutefois débuté la séance en territoire négatif, pénalisé par les pétrolières - à 4.309 points à environ 1h30 de la cloche. L'indice phare accroît ses gains et a donc franchi la résistance des 4.300 points.

Gageons que le marché a également à l'esprit la baisse de l'euro face au billet vert (la monnaie unique cède environ 0,6% à 1,1757 dollar), qui devrait servir les intérêts financiers des entreprises exportatrices.

'Tant que la chute des prix du pétrole brut se poursuivra, il sera extrêmement difficile de tabler sur un rebond des marchés pendant plus d'une journée', tempèrent néanmoins les analystes de Société Générale, qui soulignent par ailleurs que 'la volatilité a été en constante augmentation en 2014 et ne devrait pas retomber rapidement cette année'.

Sur le front macroéconomique, le taux d'inflation de la Grande-Bretagne a une nouvelle fois reculé en décembre 2014 pour s'établir à 0,5% en rythme annuel, contre 1% en novembre et 1,3% en octobre, un mouvement qui traduit notamment la décrue continuelle des prix de l'essence.

'Ce phénomène repousse bien sûr encore davantage la perspective d'une hausse de taux d'intérêts', commente un analyste de Trustnet Direct, qui y voit en outre une bonne nouvelle pour les exportateurs britanniques dans la mesure où elle pèse sur la livre sterling.

Malgré ce contexte de recul des prix de l'or noir, les valeurs pétrolières résistent bien à l'image de Total (+0,9% à 41,2 euros) et de Technip (+3,9% à 47,6 euros), sur fond de rachats à bons compte.

Deuxième du SBF 120, Arkema grimpe de son côté de 5% à 57,4 euros alors que les analystes d'UBS ont reconduit leur recommandation 'achat' sur la valeur. Hier, Citi avait relevé son conseil à 'acheter' avec un objectif de cours rehaussé à 65 euros.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance