BFM Patrimoine

Paris: quel déclencheur de correction invoquer ?

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - La lourdeur se renforce graduellement à Wall Street mais rien de spectaculaire à la mi-séance, et rien de comparable à la correction qui a frappé l'Europe. Après huit semaines consécutives de hausse et 5 à 7,5% gagnés d

(CercleFinance.com) - La lourdeur se renforce graduellement à Wall Street mais rien de spectaculaire à la mi-séance, et rien de comparable à la correction qui a frappé l'Europe. Après huit semaines consécutives de hausse et 5 à 7,5% gagnés d'une seule traite, les indices US semblaient mûrs pour une correction mais elle reste timide cependant avec -0,5% pour le 'S&P', -0,4% pour le Nasdaq (un bon 'cyber monday' dope le secteur électronique).

Le CAC40 a plongé de -2,65% sous les 4.200Pts pour en terminer au plus bas du jour à 4.172Pts, effaçant tous ses gains depuis le 9 octobre et subissant son plus lourd repli depuis le 20 juin (mais les volumes sont peu étoffés vu la volatilité avec 3,5MdsE, pas de dégagements massifs).

Chez nos voisins, les replis sont beaucoup plus mesurés, voir modestes: le DAX ne recule que de 1,9% tandis que le FTSE cède -0,95% (l'Euro-Stoxx50 dévisse de -2,05%).

Cette soudaine chute du CAC40 après 34 séances de stagnation ne surprend pas les analystes techniques qui invoquent la brusque libération d'une accumulation d'énergie. Oui, mécaniquement, c'est ce que l'on constate... mais qui est capable d'identifier un catalyseur ? Certains investisseurs semble penser qu'un changement de cap de la Fed semble se rapprocher, d'autres le manque de relais pour soutenir les cours (mais c'est déjà vrai depuis 3 semaines, voir plus).

'La fin de la semaine s'annonce riche en événements économiques et personne ne préfère prendre de risque', souligne Saxo Banque. La réunion de la BCE se tient jeudi, tandis que les chiffres du chômage américains paraîtront vendredi.

'La publication d'indicateurs meilleurs que prévu a relancé pour la énième fois les craintes d'un ralentissement du programme de rachats d'actifs de la Réserve fédérale dès janvier plutôt qu'en mars', renchérissent-ils.

Les investisseurs ont appris ce matin que les prix à la production industrielle ont diminué de 0,5% dans la zone euro et de 0,6% dans l'ensemble de l'Union Européenne en octobre 2013 par rapport à septembre, selon les estimations d'Eurostat.

Sur le front des valeurs, AXA perd 1,3%, alors que Barclays est passé de 'sous-pondérer' à 'surpondérer' et a relevé son objectif de cours de 18 à 22 euros sur le titre de l'assureur.

Orange (ex-France Telecom) accusait l'une des plus fortes baisses de l'indice en cédant 3,45%, après que son concurrent Free Mobile a annoncé que l'accès à la téléphonie mobile de quatrième génération serait intégré sans surcoût à ses forfaits mensuels. Veolia et Arcelor chutaient de -3,5%, Bouygues de -4%, Renault de -4,6%.

Sur le SBF 120, Neopost abandonne 2,65%, le fournisseur d'équipements pour salles de courrier ayant dévoilé lundi soir un chiffre d'affaires quasiment atone pour le troisième trimestre de son exercice 2013.

Nomura a refait le point sur le dossier Vivendi (-3,2%) ce matin en vue de la scission prochaine de la branche télécoms du groupe, SFR. Les analystes restent cependant prudents quant à la valorisation de la branche médias. Si leur objectif de cours est relevé de 18 à 20 euros, le conseil sur le titre reste 'neutre'.

Exel Industries s'envole de 12,6%, en réaction aux résultats annuels d'excellente facture publiés par le fournisseur de solutions de pulvérisation.

Sanofi (-3,15%) a annoncé les résultats complets de l'étude EDITION II montrant que la nouvelle insuline expérimentale U300 permet d'obtenir un contrôle similaire de la glycémie sanguine avec 23 % d'épisodes d'hypoglycémie nocturne de moins, comparativement à Lantus.

Lagardère Entertainment pourrait racheter Réservoir Prod, la société de production fondée en 1994 par Jean-Luc Delarue, d'après Les Echos. Cette transaction deviendrait effective dans quelques semaines et serait conclue pour un prix entre 10 et 15 millions d'euros.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance