BFM Patrimoine

Paris: moral pas vraiment au beau fixe.

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - Les investisseurs débutent la nouvelle année avec certaines appréhensions et des questions plein la tête. Vers 14h00, le CAC 40 recule de 0,9% à 4259,5 points, tandis que le FTSE et le DAX perdent respectivement 0,3% et 0

(CercleFinance.com) - Les investisseurs débutent la nouvelle année avec certaines appréhensions et des questions plein la tête.

Vers 14h00, le CAC 40 recule de 0,9% à 4259,5 points, tandis que le FTSE et le DAX perdent respectivement 0,3% et 0,5%.

A 14h30, paraîtront aux Etats-Unis les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage. A 16h00, seront dévoilés l'ISM manufacturier pour décembre et les dépenses de construction pour novembre.

Beaucoup d'interrogations effacent la sérénité du marché. 'Nouvelle année, nouveau départ', souligne Barclays Bourse. 'Les excellentes performances boursières de 2013 sont désormais derrière nous et nous devons nous interroger sur le potentiel de progression des marchés à court et moyen terme', ajoutent les gérants.

'Les informations relatives à la confiance du consommateur transmises mardi confirment la bonne dynamique outre atlantique alors que la croissance américaine sera un des éléments majeurs de l'analyse en 2014', renchérissent-ils.

Autre bonne nouvelle: la reprise du secteur manufacturier de la zone euro s'accélère de nouveau en cette fin d'année 2013, au vu de l'indice PMI final Markit qui se redresse de 51,6 en novembre à 52,7 en décembre.

L'indice, situé à un plus haut de 31 mois, affiche donc une hausse pour le troisième mois consécutif et reste inchangé par rapport à sa dernière estimation flash.

En revanche, les fabricants français signalent une nouvelle détérioration de la conjoncture dans le secteur manufacturier français en décembre, d'après l'indice PMI de Markit qui se replie de 48,4 en novembre à 47, affichant ainsi un plus bas de sept mois.

Le secteur manufacturier du Royaume Uni ralentit quant à lui modestement son expansion, à en croire l'indice PMI du CIPS et de Markit qui passe de 58,1 en novembre à 57,3.

En Bourse de Paris, les valeurs automobiles progressent après l'annonce par le CCFA d'une hausse de 4,2% des immatriculations de voitures particulières neuves en France au mois de décembre à nombre de jours ouvrables comparable. L'action Peugeot avance de 1,2% et Renault progresse de 0,4%.

Le constructeur aéronautique européen EADS change de nom : à compter de ce jour, il s'appelle Airbus Group (+1,5%).Le code mnémonique de la valeur, qui était 'EAD', devient 'AIR'.

Enfin, SECP SA a annoncé qu'a été réalisée une opération de simplification de la structure du groupe Canal+ (-0,5%), par la fusion absorption par Groupe Canal+ SA de sa filiale à 100% Canal+ France, le 31 décembre.

A l'issue de cette opération, Groupe Canal+ SA détient désormais directement 48,5% du capital social et des droits de vote de la société SECP SA.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance