BFM Patrimoine

Paris: la victoire de Cameron saluée.

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - Marquée par un retour de la volatilité, la semaine pourrait cependant s'achever sur une bonne note à la Bourse de Paris. Les opérateurs se réjouissent du succès du camp conservateur au terme des élections législatives en

(CercleFinance.com) - Marquée par un retour de la volatilité, la semaine pourrait cependant s'achever sur une bonne note à la Bourse de Paris. Les opérateurs se réjouissent du succès du camp conservateur au terme des élections législatives en Grande-Bretagne, mais la tendance pourrait évoluer avec les chiffres mensuels de l'emploi américain.

Vers 13h30, le CAC repasse le seuil des 5.000 points et engrange 0,9% à 5.013 points. A ce stade, il réduit donc sa perte sur la semaine, ramenée à 1,3%.

Les analystes techniques estiment malgré tout que les forts volumes de dégagement observés depuis le 30 avril plaident pour une poursuite de la correction au contact du 'gap' des 4.766 points du 17 février dernier.

Commémoration du soixante-dixième anniversaire de l'armistice oblige, le marché est peu actif. Les investisseurs guettent tout de même LA donnée macroéconomique de la semaine, à savoir les chiffres de l'emploi américain au titre du mois écoulé. Les analystes tablent en moyenne sur 230.000 créations de postes, ce qui signifierait une hausse marquée après la douche froide de mars (seulement 126.000 nouveaux emplois).

Pour l'heure, ils se félicitent de la victoire du Premier ministre sortant David Cameron outre-Manche. Ce dernier, qui devrait poursuivre sa politique de rigueur budgétaire, pourrait obtenir la majorité absolue. Reste de toute façon à connaître ses intentions quant à la tenue promise d'un référendum sur la sortie de l'UE. De leur côté, les centristes ont été littéralement laminés, alors que les indépendantistes ont presque fait carton plein en Ecosse.

Rares sont les entreprises à s'illustrer en ce jour férié. On signalera tout de même la hausse de 4,7% d'Air France-KLM, leader du SBF 120 après l'annonce d'une montée au capital de l'Etat qui compte faire l'acquisition de 1,7% supplémentaires. Les valeurs aéronautiques sont également bien orientées à l'image d'Airbus Group (+2,5%), en tête de l'indice phare, et de Safran, qui progresse de 1,4%.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance