BFM Patrimoine

Paris: inscriptions au chômage en vue.

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - Le marché se tient prêt à accueillir la moindre parole pouvant lui donner de plus amples indications sur les intentions des banquiers centraux américains. Vers 14h20, le CAC 40 grimpe de 0,6% à 4064,2 points, tandis que le

(CercleFinance.com) - Le marché se tient prêt à accueillir la moindre parole pouvant lui donner de plus amples indications sur les intentions des banquiers centraux américains.

Vers 14h20, le CAC 40 grimpe de 0,6% à 4064,2 points, tandis que le FTSE et le DAX avancent respectivement de 0,4% et 0,9%.

Dans quelques minutes, les investisseurs prendront connaissance, aux Etats-Unis, des inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage, attendues en petite hausse à 335.000.

'Avec l'après-midi calme qui s'annonce, en termes d'événements économiques, les traders vont continuer à guetter les commentaires relatifs au calendrier de la Fed', souligne Chris Beauchamp, analyste chez IG.

'Clairement, les prochains mois s'annoncent difficiles pour les membres de la Fed, ils ne peuvent pas commettre d'erreur de communication au risque d'observer une sur-réaction du marché obligataire', estime Aurel BGC.

Ce matin, le marché a appris qu'un repli plus marqué des exportations que des importations allemandes a entraîné une contraction de l'excédent commercial du pays en juin, à 16,9 milliards d'euros, contre 18 milliards un an plus tôt.

'Dans l'ensemble, ces chiffres laissent penser que l'économie allemande ne va pas pouvoir compter sur la contribution de la demande extérieure pour assurer sa croissance au deuxième trimestre', juge Natixis.

La Chine a augmenté ses exportations de 5,1% le mois dernier en comparaison annuelle (alors que les analystes ne tablaient que sur une hausse de 3%) et les importations de 10,9%, 'des résultats qui laissent espérer une stabilisation de la croissance chinoise', selon Saxo Banque.

'Ces chiffres permettent de relativiser les dernières enquêtes PMI en Chine et semblent plus cohérents avec les annonces de reprises des échanges extérieurs aux Etats-Unis et en Europe', commente Aurel BGC.

'La Banque du Japon a de son côté maintenu sans surprise son plan de soutien à l'économie du pays', indique Saxo Banque.

Sur le front des valeurs, Eramet, s'adjugeant 1,5% à 66,5 euros, profite des résultats du groupe minier Rio Tinto, dont les actions progressent à la Bourse de Londres.

Saint-Gobain grappille 0,2% à 35,8 euros, alors que Fitch a annoncé hier avoir confirmé la note 'BBB+' du groupe et l'a assortie d'une perspective stable.

Archos s'envole de 13,5% à 3,7 euros, après une réduction des pertes du groupe au 1er semestre.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance