BFM Patrimoine

Paris: des résultats mitigés incitent à la prudence.

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - Les investisseurs veulent croire que les résultats de fin d'année publiés par les entreprises conforteront leurs prévisions d'une amélioration de la conjoncture économique. Ils ne demandent qu'à être convaincus. Vers 14

(CercleFinance.com) - Les investisseurs veulent croire que les résultats de fin d'année publiés par les entreprises conforteront leurs prévisions d'une amélioration de la conjoncture économique. Ils ne demandent qu'à être convaincus.

Vers 14h00, le CAC 40 grappille 0,2% à 4328,4 points, tandis que le FTSE et le DAX avancent respectivement de 0,1% et 0,3%.

A 14h30, paraîtront aux Etats-Unis les mises en chantier et permis de construire pour décembre, attendus respectivement en baisse à 990.000 et en hausse à 1.010.000.

La production industrielle pour décembre sera quant à elle dévoilée à 15h15. Le consensus vise une progression de 0,3%. Enfin, la confiance des consommateurs du Michigan pour janvier sera connue à 15h55. Le marché attend une remontée autour de 83,2.

Rendant les investisseurs un peu frileux, American Express et Intel ont manqué le consensus hier soir. En revanche, Schlumberger a publié ce midi un bénéfice trimestriel en forte hausse, tout en se montrant confiant pour l'exercice 2014.General Electric dévoile aussi des bénéfices en forte progression sur les trois derniers mois de 2013, et revendique un nouveau carnet de commandes record.

Morgan Stanley a pour sa part accusé une baisse sensible de ses bénéfices sur son quatrième trimestre 2013, pénalisés par de lourdes provisions juridiques liées aux dossiers des titrisations de créances hypothécaires et de la crise financière.

'La phase de retournement économique qui se confirme dans les pays occidentaux devrait logiquement se traduire par une amélioration progressive des résultats des entreprises en 2014', estime Barclays Bourse, précisant par ailleurs que Standard & Poor's a annoncé avoir révisé la perspective crédit du Portugal à négative, alors qu'elle était placée jusqu'à présent sous surveillance avec perspective négative.

Sur le front des valeurs, Accor prend 1,3%, après avoir relevé hier son objectif de résultat d'exploitation pour 2013 à l'occasion de la publication de son chiffre d'affaires de 4ème trimestre.

Total s'adjuge près de 1%, alors que les analystes de Citi ont décidé de passer à l'achat sur la valeur au vu du portefeuille de projets du groupe pétrolier français.

Essilor signe la plus forte baisse de l'indice CAC 40, perdant 2,9%, après avoir publié, avant la date prévue, un chiffre d'affaires 2013 légèrement inférieur aux prévisions.

Maurel & Prom caracole en tête du SBF 120, gagnant 4,8%. De nombreux analystes semblent séduits par le dossier.

Virbac avance de 1,9%, alors que sur l'ensemble de l'année, le chiffre d'affaires du groupe spécialisé dans la recherche, la production et la commercialisation de médicaments vétérinaires, s'est élevé à 736,1 millions d'euros, une croissance de 5,9% par rapport à l'an dernier.

Klépierre prend 1,2%, après que les analystes de HSBC, neutres sur le titre, ont rehaussé leur objectif de cours de 34 à 37 euros, voyant dans le titre de la société foncière 'une nouvelle marque en cours de constitution'.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance