BFM Patrimoine

Paris: déçu par l'emploi américain.

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - Les opérateurs boudent les résultats de l'enquête ADP tout juste parue et se méfient des imbroglios en Italie. Vers 14h40, le CAC 40 recule de 0,5% à 3787,6 points, tandis que le FTSE et le DAX perdent respectivement 0,4%

(CercleFinance.com) - Les opérateurs boudent les résultats de l'enquête ADP tout juste parue et se méfient des imbroglios en Italie.

Vers 14h40, le CAC 40 recule de 0,5% à 3787,6 points, tandis que le FTSE et le DAX perdent respectivement 0,4% et 0,1%.

Le secteur privé américain a généré 158.000 postes au mois de mars, d'après l'enquête mensuelle du cabinet ADP, contre environ 200.000 attendus.

A 16h00, sera dévoilé l'ISM des services pour mars, pour lequel le consensus anticipe un indice inchangé à 56. Une demi-heure plus tard, paraîtront les stocks hebdomadaires de pétrole.

Rome fait trembler le marché. 'En Italie, les groupes de travail institués par le président Giorgio Napolitano pour débloquer l'impasse politique en Italie se sont constitués hier', souligne Aurel BGC.

'Le but est de permettre la formation d'un nouveau gouvernement mais cette solution temporaire est déjà contestée par l'ancien Premier ministre Silvio Berlusconi', ajoute le bureau d'études.

De son côté, le chef de file du centre-gauche Pier Luigi Bersani a réaffirmé son opposition à la formation d'une grande coalition avec le bloc de centre-droit dirigé par Silvio Berlusconi.

'Les deux commissions ont 10 jours au maximum pour trouver une issue à la crise politique', préviennent les spécialistes.

Les investisseurs se montrent également prudents avant la réunion de la Banque centrale européenne (BCE), prévue demain.

Technip prend 3,1% à 84,5 euros, après avoir remporté auprès de Novatek et Total un contrat pour la réalisation d'une installation de liquéfaction du gaz naturel en Russie.

Rexel s'adjuge 2,2% à 17,7 euros, dans le sillage d'une recommandation favorable de Goldman Sachs.

France Télécom perd 4,1% à moins de 7,7 euros, alors qu'UBS a dégradé dans la matinée son opinion sur le titre de 'neutre' à 'vendre', avec un objectif de cours ramené de huit à 6,8 euros.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance