BFM Patrimoine

Paris: début de semaine en légère baisse.

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris se maintient dans le rouge dans le sillage de l'Asie, dans un marché qui bénéficie de peu de facteurs de soutien. L'indice CAC 40 cède 0,2% à 4451 points. 'On a essuyé quelques pertes dans la nuit en Asi

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris se maintient dans le rouge dans le sillage de l'Asie, dans un marché qui bénéficie de peu de facteurs de soutien. L'indice CAC 40 cède 0,2% à 4451 points.

'On a essuyé quelques pertes dans la nuit en Asie en raison d'inquiétudes sur la santé de l'économie en Chine et les investisseurs en profitent pour prendre quelques profits ce matin', explique un gérant.

La Bourse de Tokyo a chuté de 0,7% ce lundi.

Alors que certains s'attendaient à une dégradation, Moody's a finalement maintenu sa note de long terme de la France à 'Aa1', assortie d'une perspective 'négative'.

Après les nombreux rendez-vous de la semaine passée, les publications économiques s'annoncent plus rares cette semaine et l'événement le plus marquant sera très certainement la publication demain des indices PMI européens 'flash', qui devraient montrer une petite embellie de la situation économique sur le Vieux Continent en septembre.

Sur le plan des valeurs, Total s'adjuge 0,2% après avoir présenté ce matin à la communauté financière ses perspectives et ses objectifs pour les années à venir. Le groupe a notamment confirmé son objectif de générer 15 milliards de dollars de 'cash flow disponible' à horizon 2017.

Montupet grimpe de 2,8% suite à une présentation de résultats semestriels qualifiée d''excellente' après un chiffre d'affaire semestriel qui avait été jugé 'décevant'. Arkeon salue la capacité de l'équipementier automobile à 'améliorer sa rentabilité tout en se désendettant'.

Lafarge a annoncé la cession à Elementia de sa participation minoritaire de 47 % dans ses opérations ciment au Mexique. Cette cession porte sur un montant de 225 MUSD (soit l'équivalent de 175 millions d'euros).

Alexandre de Juniac, Frédéric Gagey et les équipes de direction ont décidé la suspension du projet de création de filiales de Transavia en Europe (hors France et Pays-Bas). Cette suspension permettra selon eux d'ouvrir un dialogue approfondi sur le projet et de construire ensemble les garanties nécessaires d'ici la fin de l'année.

Un processus complet d'explication et de négociation avec les partenaires sociaux d'Air France et de KLM sera mis en place. Concernant Air France, il démarrera dès le prochain CCE prévu le 25 septembre 2014.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance