BFM Patrimoine

Paris: bien ancré au-dessus des 4500 à la veille sommet BCE

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - Le CAC40 (-0,06% à 4.501) aligne une 7ème séance de stagnation (dans un volume estival de 2.7MdsE): le petit creux indiciel inscrit à 4.471Pts ce matin vers 11H30 était donc un simple petit accident de parcours. Les indices

(CercleFinance.com) - Le CAC40 (-0,06% à 4.501) aligne une 7ème séance de stagnation (dans un volume estival de 2.7MdsE): le petit creux indiciel inscrit à 4.471Pts ce matin vers 11H30 était donc un simple petit accident de parcours.

Les indices européens (-0,1% pour l'Euro-Stoxx50 contre -0,7% ce matin) continuent d'évoluer sans direction depuis lundi: la même absence d'initiative a prévalu à la veille de la réunion cruciale de la BCE.

Malgré une cascade de mauvais chiffres cet après-midi, les indices US repassent dans le vert avec un nouveau record absolu pour le 'S&P' à 1.929Pts, tandis que le Dow Jones culmine vers 16.745, à une dizaine de points de son record absolu des 16.757Pts.
Le Nasdaq surperforme les autres indices US avec +0,45% à 4.254Pts.

Les opérateurs ne sanctionnent pas les statistiques américaines du jour: le déficit commercial américain au mois d'avril a pulvérisé tous ses records, malgré un Dollar faible et donc favorable aux exportations US.

Le déficit s'est envolée de 6,9% à 47,25Mds$ et ce n'est pas un 'accident isolé' puisque le déficit de mars a été révisé en hausse de +10% à 44,2Mds$.

La productivité du secteur non agricole aux Etats-Unis a été révisée très fortement à la baisse au premier trimestre 2014, selon le Département du Travail.
Annoncée à -1,7% en estimation préliminaire, la productivité est ressortie à -3,2% en seconde lecture, alors que les économistes anticipaient une révision vers -2,3% seulement.

Autre déception, l'enquête ADP sur l'emploi privé aux USA laisse présager des chiffres ternes (+179.000) pour le rapport du Département du Travail vendredi, loin des 250.000 créations que certains espéraient.

En France, l'indice Markit composite de l'activité globale se replie de 50,6 en avril à 49,3 en mai, et implique donc la première baisse de l'activité depuis trois mois dans le secteur privé.
Les prestataires de services font part notamment d'une baisse des nouveaux contrats.

Au niveau de l'ensemble de la zone euro, l'indice PMI composite se replie vers 53,5 après le plus haut de près de trois ans atteint en avril (54,0).

Les prix à la production industrielle ont reculé de 0,1% tant dans la zone Euro que dans l'UE, en avril 2014 par rapport à mars, selon les estimations d'Eurostat.
Cette baisse est due à un recul de 0,7% des prix dans le secteur de l'énergie.

Ces chiffres ne font toutefois guère bouger les indices actions : les opérateurs demeurent avant tout préoccupés par la réunion du conseil des gouverneurs de la BCE de jeudi et par le rapport sur l'emploi américain de vendredi.

La seule bonne surprise du jour provient de l'indice PMI composite des Etats-Unis - calculé par Markit - qui est ressorti à 56,4 en estimation, à comparer à 58,6 en estimation flash et à 55,6 en avril.

Du côté des valeurs, Lafarge (+3,15%) domine le classement au sein du CAC40, loin devant Accor avec +1,45% puis Crédit Agricole (+1,4%), inversement, Bouygues, dégradé par un cabinet d'analystes a chuté de -3,15% (à 33E).
Sur le SBF-120, Arkema progresse de 0,85% alors que Crédit Suisse relève son opinion de 'neutre' à 'surperformance', considérant le titre comme le moins cher parmi ceux des chimistes européens.

Ubisoft progresse de 2,9%, l'éditeur ayant écoulé plus de quatre millions d'unités de Watch Dogs en 'sell-through' sur sa première semaine de sortie, en faisant de la nouvelle franchise de jeu vidéo la plus vendue au monde à son lancement.

Les Groupes Casino et Bolloré ont annoncé ce matin la conclusion d'un partenariat stratégique. Ce partenariat a pour objectif le développement d'une activité e-commerce en Afrique.

Total (-1,35%) a pesé sur la tendance : le groupe a signé un accord d'achat et de vente de gaz naturel liquéfié (GNL) sur 10 ans avec Pavilion Gas, filiale de Pavilion Energy, pour la livraison de 0,7 million de tonnes de GNL par an en Asie, y compris à Singapour, commençant en 2018.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance