BFM Patrimoine

Paris: attentif au mouvement des taux.

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - Les investisseurs évitent de sombrer dans le pessimisme et regardent plutôt les signaux encourageants lancés par l'économie mondiale. Vers 14h15, le CAC 40 grimpe de 1,8% à 3716,7 points, tandis que le FTSE et le DAX avanc

(CercleFinance.com) - Les investisseurs évitent de sombrer dans le pessimisme et regardent plutôt les signaux encourageants lancés par l'économie mondiale.

Vers 14h15, le CAC 40 grimpe de 1,8% à 3716,7 points, tandis que le FTSE et le DAX avancent respectivement de 1% et 1,7%.

Dans un quart d'heure, aux Etats-Unis, paraîtra la troisième estimation du PIB américain pour le premier trimestre, qui devrait être confirmé à 2,4% en rythme annualisé. Deux heures plus tard, les marchés prendront connaissance des stocks hebdomadaires de pétrole.

Le nombre de demandeurs d'emploi pour mai en France sera quant à lui dévoilé à 18h00. Le PIB en volume de la France se replie de 0,2% au premier trimestre 2013, comme au trimestre précédent, selon l'Insee qui a donc confirmé son estimation précédente.

'L'évolution des taux devrait dicter la tendance des indices actions dans les prochaines semaines', estime Barclays Bourse, indiquant que 'malgré le changement de discours de la Fed, les politiques monétaires restent encore très accommodantes et les dernières statistiques macroéconomiques confirment le redémarrage de l'économie américaine'.

Par ailleurs, en Chine, 'la décision des autorités chinoises de nettoyer le système bancaire en forçant les banques à s'attaquer au Shadow Banking (le financement alternatif qui favorise l'investissement spéculatif) va permettre à moyen terme d'assainir le système financier chinois mais va aussi pénaliser à court terme la croissance chinoise', soulignent les gérants. 'Cependant, les autorités chinoises ne laisseront pas la croissance s'effondrer pour autant (la banque centrale chinoise a indiqué hier qu'elle était prête à apporter des liquidités aux banques qui en auraient besoin et dont le bilan est sain)', précisent-ils.

'Enfin, en Europe, la récession est une réalité mais nous avons arrêté de creuser', ajoutent-ils.

Hier, Mario Draghi, patron de la BCE, a déclaré que l'institution monétaire n'était pas prête de sortir de son programme d'assouplissement quantitatif. 'Ces commentaires soulignent les divergences qui séparent la politique de la Fed et celle de la BCE qui continuent de peser sur l'euro face au dollar', souligne Emman Xuereb, trader chez RTFX.

Sur le front des valeurs, Unibail-Rodamco gagne 6,1% à 175 euros, porté par UBS qui passe de 'neutre' à 'achat' sur le titre de la foncière, jugeant que 'sa sous-performance est allée trop loin'.

Lafarge reprend 1,1% à 48,5 euros, après la progression des deux derniers jours consécutive à la cession des activités plâtre en Amérique du Nord.

Bénéteau ne gagne que 0,2% à 8,4 euros, au lendemain de l'annonce par le fabricant de navires de plaisance d'un chiffre d'affaires trimestriel en recul de 5,7% et inférieur à l'attente de Gilbert Dupont (-3,4%).

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance