BFM Patrimoine

PagesJaunes: accord des créanciers obligataires pour permettre la désignation d'un mandataire ad hoc

BFM Patrimoine
PARIS (Dow Jones)--PagesJaunes (PAJ.FR) a annoncé lundi avoir obtenu l'accord de ses créanciers obligataires pour modifier la documentation relative aux obligations senior à échéance 2018, ce qui permettra à l'éditeur d'annuaires de disposer d

PARIS (Dow Jones)--PagesJaunes (PAJ.FR) a annoncé lundi avoir obtenu l'accord de ses créanciers obligataires pour modifier la documentation relative aux obligations senior à échéance 2018, ce qui permettra à l'éditeur d'annuaires de disposer de l'option de faire désigner le cas échéant un mandataire ad hoc.

PRINCIPAUX POINTS DU COMMUNIQUE:

-L'accord de la majorité des obligataires ayant été obtenu, les termes de la documentation obligataire ont été amendés afin de rendre effectives les modifications soumises à la sollicitation datant du 4 septembre.

-Conformément à ces modifications, PagesJaunes dispose donc de l'option, le cas échéant, de désigner un mandataire ad hoc et cela jusqu'au 31 décembre 2012.

-Ce dernier assisterait le groupe dans ses négociations avec ses prêteurs pour proroger les maturités de la tranche de dette A1 de 638 millions d'euros et du crédit revolving de 300 millions d'euros venant à échéance en novembre 2013 jusqu'en septembre 2015 et ceci sans déclencher de cas de défaut prévu par la documentation obligataire.

-Le groupe n'a pas encore décidé à ce jour s'il allait demander la désignation d'un mandataire ad hoc, qu'il n'a pas pris de mesures pour en nommer un et qu'il respecte les obligations relatives à sa documentation bancaire et obligataire.

-Dow Jones Newswires; +33 (0)1 40 17 17 75; djbourse.paris@dowjones.com

(END) Dow Jones Newswires

September 17, 2012 02:17 ET (06:17 GMT)

© 2012 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-