BFM Patrimoine

Or: la tendance reste morose jeudi midi.

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - Au terme du premier fixing de ce mercredi sur le marché de Londres, l'once d'or cotait 1.287,25 dollars (- 4,75 dollars par rapport au fixing d'hier après-midi) et 935,1 euros (- 2,7 euros). Hier après-midi, le fixing s'est

(CercleFinance.com) - Au terme du premier fixing de ce mercredi sur le marché de Londres, l'once d'or cotait 1.287,25 dollars (- 4,75 dollars par rapport au fixing d'hier après-midi) et 935,1 euros (- 2,7 euros).

Hier après-midi, le fixing s'est établi à 1.292 dollars, mais cette maigre tentative de rebond après une chute de l'ordre de 100 dollars en deux semaines semble avoir fait long feu ce matin.

Les nouvelles de monde émergent sont pourtant positives. La banque centrale indienne devrait progressivement alléger les obstacles aux importations d'or mis en place dernièrement pour lutter contre le déficit courant. Les nouvelles de la demande côté du Pakistan et de l'Irak étaient aussi favorables ces derniers temps.

Les analyses Matières premières d'ANZ soulignent aussi que leur indicateur-maison de demande physique de métal jaune est reparti de l'avant fin mars, grâce notamment à l'Asie, premier marché régional pour l'or. Ce phénomène ne se traduit pas par une hausse de la prime sur le marché de Shanghai par rapport à Londres, comme tel est le cas d'habitude. En cause : la dépréciation du yuan. Mais les tendances de la demande sont bien réelles, insiste ANZ.

Mais pour l'instant, les banques centrales et la conjoncture des pays industrialisés jouent un rôle majeur dans la formation des court de l'or.

Cercle Finance