BFM Patrimoine

Or: l'once teste les 1.490 dollars avant l'emploi US.

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - Le cours de l'or poursuivait un mouvement de reprise qui le rapproche un peu plus, quoi qu'avec lenteur, de la barre symbolique des 1.500 dollars. Au terme du premier fixing de ce jeudi à Londres, l'once d'or cotait 1.476,5 do

(CercleFinance.com) - Le cours de l'or poursuivait un mouvement de reprise qui le rapproche un peu plus, quoi qu'avec lenteur, de la barre symbolique des 1.500 dollars. Au terme du premier fixing de ce jeudi à Londres, l'once d'or cotait 1.476,5 dollars (+ 7,25 dollars par rapport au précédent fixing d'hier après-midi) et 1.124,9 euros (+ 2,2 euros). Tout à l'heure, l'once a touché un sommet de 1.489,1 dollars sur le marché au comptant.

En dollars, ce fixing est le plus élevé depuis le violent décrochage de l'once d'or qui, mi avril, l'avait ramené un temps sur les 1.320 dollars au comptant.

Le cours de l'or est effectivement soutenu, quoi qu'avec modération, par l'annonce effectuée la veille par la BCE. Hier, la banque centrale de Francfort a abaissé son principal taux directeur de 0,75 à 0,50%, ce qui constitue son nouveau plus bas niveau historique.

A titre de comparaison, les taux équivalents de la Fed et de la Banque du Japon sont respectivement de 0-0,25% et de 0-0,10%. En clair, après l'annonce de la BCE, le taux rémunérant une des plus grandes monnaies mondiales se rapproche de nouveau de zéro, ce qui est relativement positif pour l'or : le rendement du métal jaune étant effectivement nul, toute réduction entre sa rémunération et celles des placements monétaires lui est a priori favorable.

Lors de la conférence de presse, le président de la BCE Mario Draghi a également indiqué que la fourniture de liquidités en grandes quantités serait maintenue 'aussi longtemps que nécessaire, et au minimum

Cercle Finance