BFM Patrimoine

Or: l'once à la peine, retour sur les 1.450 dollars.

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - La barre des 1.480 dollars semble bien difficile à franchir pour le métal jaune qui, après avoir tenté sans succès de la déborder, revient ce matin sur les 1.450 dollars. Au terme du premier fixing de ce vendredi à Londre

(CercleFinance.com) - La barre des 1.480 dollars semble bien difficile à franchir pour le métal jaune qui, après avoir tenté sans succès de la déborder, revient ce matin sur les 1.450 dollars. Au terme du premier fixing de ce vendredi à Londres, l'once d'or fin grammes cotait 1.449,25 dollars (- 16,25 dollars par rapport au précédent fixing d'hier après-midi) et 1.114,1 euros (- 4,5 euros).

Comme l'indique un intervenant, l'once semble avoir pâti des inscriptions hebdomadaires au chômage américain publié la veille, tombées à leur plus bas niveau en cinq ans à 323.000, contre une anticipation moyenne de 332.000. L'amélioration sur le front de l'emploi augmente la possibilité que la Fed arrête ou modère son programme d'assouplissement quantitatif, les fameux QE réputés favorables à l'or.

Dans sa revue mensuelle sur les métaux précieux 'Metal Matters', ScotiaMocatta résumait ainsi les dernières tendances observées sur le marché de l'or. Et notamment le violent dérapage qui le mois dernier a ramené l'once jusque dans la zone des 1.320 dollars avant qu'un rebond modéré n'intervienne.

Cette chute a dégradé un peu plus l'image de l'or comme valeur refuge défensive, estiment les spécialistes. En effet, le record de l'once remonte à septembre 2011, avec environ 1.920 dollars au comptant.

Le métal précieux a effectivement été pénalisé par la crainte de la 'contagion chypriote' : dans le cadre du plan de redressement de l'économie de l'île, l'Union européenne a imposé la vente d'une partie du stock d'or monétaire de la banque centrale de Chypre, membre de la zone euro.

Ce phénomène inédit a suscité la crainte 'de ventes d'or désordonnées de la part des banques centrales d'Europe', indique ScotiaMocatta. Or selon le Conseil mondial de l'Or, les banques centrales de l'UE détiennent ensemble plus de 10.000 tonnes de métal, soit plus du tiers du volume mondial d'or monétaire.

ScotiaMocatta insiste aussi sur le

Cercle Finance