BFM Patrimoine

OCDE: les indicateurs avancés soulignent une reprise économique mondiale inégale

BFM Patrimoine
LONDRES (Dow Jones)--La croissance économique aux Etats-Unis et au Japon devrait s'intensifier au cours des mois qui viennent, tandis que celle de la Russie et du Brésil risque de ralentir, d'après les indicateurs composites avancés de mai publi

LONDRES (Dow Jones)--La croissance économique aux Etats-Unis et au Japon devrait s'intensifier au cours des mois qui viennent, tandis que celle de la Russie et du Brésil risque de ralentir, d'après les indicateurs composites avancés de mai publiés lundi par l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).

Une reprise modérée dans la zone euro devrait être tirée par l'Allemagne, tandis que la croissance de la France devrait rester faible, d'après l'OCDE.

Parmi les autres grandes économies, la Chine devrait connaître un taux de croissance conforme à sa tendance de long terme. En revanche, les perspectives pour l'Inde sont incertaines.

"Les indicateurs composites avancés [..] mettent en évidence les parcours divergents de la croissance dans les principales économies", a déclaré l'OCDE.

L'OCDE a annoncé que son indicateur avancé de l'activité économique de ses 34 pays membres avait progressé à 100,6 en mai, contre 100,5 en avril.

Le seuil de 100 pour un indicateur avancé signifie que la croissance économique devrait être conforme à son taux tendanciel, qui lui-même est très variable selon les grandes économies. Le taux tendanciel de la Chine est bien plus élevé que celui de l'Allemagne, par exemple.

Selon le rapport de l'OCDE, l'indicateur avancé des Etats-Unis est resté stable à 101, tandis que celui de la zone euro est passé de 100,1 en avril à 100,3 en mai.

L'OCDE a publié pour le Brésil un indicateur à 99,1 en mai, contre 99,3 le mois précédent. Celui de la Russie est quant à lui passé de 99,2 à 98,9. Pour l'Inde, l'indicateur s'est légèrement redressé, passant de 97,5 à 97,6.

Les indicateurs avancés de l'OCDE permettent d'anticiper les points de retournement de l'activité économique.

-Paul Hannon, Dow Jones Newswires

(Version française Marie Testard)

(END) Dow Jones Newswires

July 08, 2013 07:56 ET (11:56 GMT)

© 2013 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-