BFM Patrimoine

Nucléaire: la sécurité de la quasi totalité des centrales européennes à améliorer -projet de rapport

BFM Patrimoine

BRUXELLES (Dow Jones)--Presque toutes les centrales nucléaires de l'Union européenne (UE) vont devoir procéder à d'importantes améliorations de leurs conditions de sécurité afin de pouvoir résister à des situations extrêmes, selon un projet

BRUXELLES (Dow Jones)--Presque toutes les centrales nucléaires de l'Union européenne (UE) vont devoir procéder à d'importantes améliorations de leurs conditions de sécurité afin de pouvoir résister à des situations extrêmes, selon un projet de rapport consulté lundi par Dow Jones Newswires.

"Sur la base des tests de résistance effectués, les centrales nucléaires ont pratiquement toutes besoin de subir des mesures d'amélioration concernant leur sécurité", peut-on lire dans cette première version d'un rapport destiné à la Commission européenne. Cet audit des installations nucléaires a été lancé après l'accident qui s'est produit l'année dernière à la centrale de Fukushima au Japon.

Selon ce rapport, qui devrait paraître d'ici la fin du mois, le coût d'un renforcement de la sécurité pourrait être compris dans une fourchette allant de 30 millions à 200 millions d'euros par réacteur, soit un coût total compris entre 10 et 25 milliards d'euros.

Actuellement, près de 134 réacteurs sont en activité dans l'Union européenne.

-Alessandro Torello et Claudia Wiese, Dow Jones Newswires

(Version française Marc Daniel)

(END) Dow Jones Newswires

October 01, 2012 11:01 ET (15:01 GMT)

© 2012 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-