BFM Patrimoine

Noyer (BCE): les OMT servent de bouclier contre de nouvelles attaques spéculatives

BFM Patrimoine

PARIS (Dow Jones)--Christian Noyer, l'un des membres du conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne (BCE), a déclaré mercredi que la création du programme OMT d'achat d'emprunts d'Etat de la banque centrale protégeait la zone euro d

PARIS (Dow Jones)--Christian Noyer, l'un des membres du conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne (BCE), a déclaré mercredi que la création du programme OMT d'achat d'emprunts d'Etat de la banque centrale protégeait la zone euro d'éventuels chocs sur le marché, en ajoutant que la BCE se tenait prête à intervenir si nécessaire.

Le programme OMT "a permis une amélioration considérable des conditions financières dans la zone euro et représente une solide protection contre des attaques spéculatives", a déclaré Christian Noyer, qui s'exprimait dans le cadre de la réunion de printemps de l'Institut de la finance internationale (IIF).

Le gouverneur de la Banque de France a ajouté que le conseil des gouverneurs de la BCE "superviser[ait] de très près toutes les nouvelles informations sur les développements économiques et monétaires", et qu'elle "se [tenait] prête à agir si nécessaire".

Par ailleurs, Christian Noyer s'est montré modérément optimiste à l'égard de l'économie de la zone euro, en prédisant une reprise cette année, soutenue par la politique monétaire accommodante. Il a expliqué que les exportations allaient profiter d'une reprise de la demande mondiale et que la demande intérieure allait être soutenue par la politique monétaire accommodante et par une hausse du revenu réel découlant de la baisse des prix de l'énergie et du ralentissement de l'inflation en général.

Pourtant, le gouverneur de la Banque de France a appelé à la mise en oeuvre de réformes destinées à renforcer la compétitivité, nécessaires pour soutenir la compétitivité et la croissance économique dans la zone euro.

"Il n'existe pas d'alternative à l'ajustement", a-t-il déclaré. "Ces réformes sont une condition préalable à une croissance dynamique et durable à l'avenir et elles doivent être mises en oeuvre avec vigueur", a-t-il ajouté.

-Gabriele Parussini, Dow Jones Newswires

(Version française Maylis Jouaret)

(END) Dow Jones Newswires

June 26, 2013 11:16 ET (15:16 GMT)

© 2013 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-