BFM Patrimoine

Nokia va bientôt devoir prendre une décision sur Nokia Siemens Networks

BFM Patrimoine
HELSINKI, Finlande (Dow Jones)--Le directeur général de Nokia (NOK1V.HE), Stephen Elop, va bientôt devoir prendre une décision sur l'avenir de la joint-venture Nokia Siemens Networks, qui posait problème auparavant mais est devenue prospère dep

HELSINKI, Finlande (Dow Jones)--Le directeur général de Nokia (NOK1V.HE), Stephen Elop, va bientôt devoir prendre une décision sur l'avenir de la joint-venture Nokia Siemens Networks, qui posait problème auparavant mais est devenue prospère depuis que l'homme d'affaires a pris les rênes du du géant finlandais des télécommunications il y a deux ans et demi.

A partir de mercredi, le pacte d'actionnaires de Nokia Siemens Networks permettra aux deux partenaires de disposer comme ils le souhaitent de leur participation. A court terme, le conglomérat allemand Siemens (SIE.XE) et Nokia prévoient de ne rien changer au fonctionnement de leur joint-venture.

Du côté de Siemens, la décision est toutefois prise de se désengager de cette alliance cette année.

En revanche, pour Stephen Elop, le choix est plus difficile. Le patron de Nokia a certes affirmé en janvier que Nokia Siemens devait "devenir plus indépendant", mais la joint-venture est une source de liquidités stable alors que l'activité de téléphones mobiles de Nokia peine à ne pas se laisser distancer par Apple (AAPL), Samsung Electronics (005930.SE) et d'autres grands acteurs du secteur des smartphones.

-Juhana Rossi, The Wall Street Journal

(Version française Aurélie Henri)

(END) Dow Jones Newswires

April 02, 2013 02:23 ET (06:23 GMT)

© 2013 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-