BFM Patrimoine

Nigeria Total lance le développement d’EGINA sur le bloc OML 130

BFM Patrimoine
Regulatory News : Total (Paris:FP) (LSE:TTA) (NYSE:TOT) annonce que sa filiale Total Upstream Nigeria Limited (TUPNI), opérateur du bloc OML 130, et ses partenaires ont été autorisés, par la Nigerian National Pet

Regulatory News :

Total (Paris:FP) (LSE:TTA) (NYSE:TOT) annonce que sa filiale Total Upstream Nigeria Limited (TUPNI), opérateur du bloc OML 130, et ses partenaires ont été autorisés, par la Nigerian National Petroleum Corporation, à attribuer les principaux contrats EPC pour le développement du champ offshore d'Egina.

Découvert en 2003, le champ se situe dans des profondeurs d'eau d'environ 1 600 mètres, à 200 kilomètres au large de Port Harcourt et à 20 kilomètres au sud-ouest du champ d'Akpo, sur le même permis.

« Egina, deuxième développement sur l'OML 130 après Akpo, qui est entré en production en 2009, apportera une valeur ajoutée significative au partenariat. Totalisant plus de 21 millions d'heures travaillées au Nigeria, le projet contribuera de façon importante au développement de l'économie locale. Après plus d'un demi-siècle de présence dans le pays, nous sommes convaincus que le Nigeria souhaitera conserver un cadre favorable aux investissements», a déclaré Yves-Louis Darricarrère, Directeur Général Upstream chez Total.

Le plan de développement du champ prévoit 44 puits raccordés à une unité de production, de traitement et de stockage (FPSO) de 330 mètres de long dotée d'une capacité de stockage de 2,3 millions de barils. Le FPSO a été conçu avec une capacité suffisante pour prendre en charge les futures découvertes proches du site. La production devrait démarrer fin 2017, et atteindre 200 000 barils par jour en plateau.

TUPNI détient une participation de 24 % aux côtés de ses partenaires sur l'OML 130 : NNPC (Nigerian National Petroleum Corporation), SAPETRO (South Atlantic Petroleum), compagnie nigériane, CNOOC Limited, compagnie chinoise et Petrobras, compagnie brésilienne.

Total Exploration-Production au Nigeria

En 2012, Total a célébré le cinquantième anniversaire de sa présence au Nigeria où sa quote-part de production a atteint 279 000 barils équivalent pétrole par jour l'an dernier.

Le développement des gisements en offshore profond constitue l'un des principaux axes de croissance de Total au Nigeria, où le Groupe opère le champ d'Akpo sur l'OML 130 et se prépare également à développer le champ d'Egina sur le même permis.

La production offshore concerne également les OML 99, 100 et 102, qui sont opérés par le Groupe dans le cadre d'une joint-venture avec NNPC. Les principaux champs couverts par ces licences sont Amenam-Knopo, Edikan et Ofon. Total a entamé dernièrement la deuxième phase de développement d'Ofon, qui est principalement destinée à récupérer les réserves de gaz naturel. Ofon phase 2 marque un pas décisif dans le plan de réduction du torchage et des émissions de gaz à effet de serre du Groupe.
La production onshore de Total est assurée par l'OML 58, que le Groupe opère également dans le cadre de son partenariat avec NNPC. Une augmentation de la capacité de production de gaz naturel et de condensat de la licence est en cours de réalisation afin d'alimenter le marché intérieur.

Par ailleurs, la part de production non opérée revenant au Groupe est significative au Nigeria, grâce en particulier à sa participation de 10 % dans la joint-venture NNPC/SPDC et celle de 12,5 % dans le PSC opéré par SNEPCO, qui comprend le champ de Bonga. Total détient également une participation de 15 % dans Nigeria LNG, dont la capacité de production de gaz naturel liquéfié a été portée à 21,9 millions de tonnes par an lorsque le Train 6 est entré en production fin 2007.

Total s'engage en faveur du développement des communautés locales et les heures travaillées au Nigeria représentent respectivement 60 % et 90 % des projets Usan et OML 58, et devrait atteindre 75% pour Egina. Le Groupe contribue également à accroître l'expertise des compagnies nigérianes dans le domaine des eaux profondes, notamment dans la région du Delta du Niger, d'où sont originaires plus de la moitié des employés nigérians de Total et où se déroulent la majorité des activités du Groupe dans le pays.

* * * * *

Total est l'un des tout premiers groupes pétroliers et gaziers internationaux, exerçant ses activités dans plus de 130 pays. Le Groupe est également un acteur de premier plan de la chimie. Ses 97 000 collaborateurs développent leur savoir-faire dans tous les secteurs de ces industries : exploration et production de pétrole et de gaz naturel, raffinage et distribution, énergies nouvelles, trading et chimie. Ils contribuent ainsi à satisfaire la demande mondiale en énergie, présente et future. www.total.com

TOTAL S.A.
Capital 5 941 838 402,50 euros
542 051 180 R.C.S. Nanterre
www.total.com

Total
2, place Jean Millier
Arche Nord Coupole/Regnault
92 400 Courbevoie France
Tel. : (33) 1 47 44 58 53
Fax : (33) 1 47 44 58 24
Martin DEFFONTAINES
Matthieu GOT
Karine KACZKA
Magali PAILHE
ou
Robert HAMMOND (U.S.)
Robert PERKINS (U.S.)
Tel. : (1) 713-483-5070
Fax : (1) 713-483-5629

Business Wire