BFM Patrimoine

Néovacs : RESULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2013

BFM Patrimoine

Amélioration des performances opérationnelles Trésorerie renforcée à 8,3 millions d'euros grâce au succès de l'augmentation de capital Mise en place de l'étude clinique de phase IIb dans la poly
  • Amélioration des performances opérationnelles
  • Trésorerie renforcée à 8,3 millions d'euros grâce au succès de l'augmentation de capital
  • Mise en place de l'étude clinique de phase IIb dans la polyarthrite rhumatoïde

Regulatory News:

Néovacs (Alternext Paris : ALNEV, FR0004032746), leader de la vaccination thérapeutique pour le traitement des maladies auto-immunes et inflammatoires, annonce aujourd'hui ses résultats semestriels au 30 juin 2013, arrêtés par le Conseil d'administration en date du 12 septembre 2013.

Résultats du premier semestre 2013

En milliers d'euros 30 juin 2013 30 juin 2012 Revenus d'exploitation 10 103 Charges d'exploitation -3 656 -4 691 Dont dépenses R&D 2 719 3 708 Résultat d'exploitation -3 646 -4 588 Résultat financier -37 -8 Résultat courant avant impôts -3 683 -4 595 Résultat exceptionnel -6 -66 Crédit d'impôt recherche 409 660 Résultat net -3 279 -4 002 Trésorerie de clôture 8 259 6 622

  • Gestion rigoureuse des dépenses

Au premier semestre 2013, les charges d'exploitation se sont élevées à 3,7 millions d'euros contre 4,7 millions d'euros sur la même période de l'exercice précédent. Cette diminution de 22% correspond à la fin de la phase active des études cliniques conduites en 2011-2012. Les dépenses de R&D continuent de représenter les trois-quarts des dépenses globales avec un montant de 2,7 millions d'euros sur la période contre 3,7 millions d'euros sur le premier semestre 2012. En parallèle, la société continue de mener une politique stricte de gestion de ses charges administratives.

En conséquence, la perte d'exploitation est en recul de 20,5% pour s'établir à 3,6 millions d'euros contre 4,6 millions d'euros au 30 juin 2012, tout comme la perte nette qui diminue de 0,7 million d'euros à 3,3 millions d'euros au 30 juin 2013 après prise en compte du produit d'impôt de 0,4 million d'euros lié au Crédit d'Impôt Recherche (CIR).

  • Trésorerie disponible au 30 juin 2013 : 8,3 millions d'euros

La trésorerie disponible est renforcée grâce au succès de l'augmentation de capital réalisée en mars 2013. Avec l'apport de 1,2 million d'euros de CIR au titre de l'exercice 2012 et d'une avance remboursable OSEO de 0,4 million d'euros, elle ressort à 8,3 millions d'euros au 30 juin 2013 contre 6,6 millions d'euros au 30 juin 2012, et permet notamment d'assurer le financement de la société, y compris celui de la phase active de l'étude clinique de phase IIb dans la polyarthrite rhumatoïde, pendant 12 mois.

Principaux évènements du premier semestre 2013 et perspectives

  • Plusieurs publications dans des revues scientifiques

Les différents articles parus au cours du premier semestre 2013 dans les revues Arthitis & Rheumatism et Science démontrent l'intérêt grandissant de la communauté scientifique et médicale sur le rôle de l'interféron de type I dans la réponse immunitaire et l'utilisation de traitements anti-interféron comme voie thérapeutique dans le lupus.

  • Mise en place de l'étude TNF-K-006 dans la polyarthrite rhumatoïde

Fin mai 2013, la société a finalisé le protocole de l'étude de phase IIb du vaccin thérapeutique anti-TNF (le TNF-Kinoïde) dans la polyarthrite rhumatoïde. Cette étude a pour objectif de démontrer l'efficacité du TNF-Kinoïde. Elle est menée en double aveugle versus placebo sur 140 patients souffrant de polyarthrite rhumatoïde (maladie active) et ne répondant plus au methotrexate mais naïfs aux traitements anti-TNF.

Des demandes d'autorisation ont d'ores et déjà été déposées auprès des autorités de santé dans 10 pays d'Europe Centrale et Orientale et du Moyen-Orient. Conformément au plan de développement clinique, le démarrage de l'étude se concrétisera au cours du deuxième semestre 2013 avec le recrutement des premiers patients.

  • Poursuite des travaux sur l'IFNα-Kinoïde

Les équipes de R&D de Néovacs continuent d'approfondir leur connaissance de l'IFNα-Kinoïde grâce à différents travaux menés sur des échantillons cliniques récoltés lors de l'étude de phase I/II dans le lupus, ce qui permettra d'optimiser les prochaines étapes du développement clinique.

Guy-Charles Fanneau de La Horie, Directeur Général de Néovacs, conclut : « Le succès de notre augmentation de capital en mars 2013, sursouscrite à hauteur de 135%, est un signal de confiance fort de la part des investisseurs et de nos actionnaires. Il nous permet d'afficher au premier semestre 2013 un niveau de trésorerie renforcé et de poursuivre activement le développement de nos vaccins thérapeutiques. Notre étude clinique de phase IIb dans la polyarthrite rhumatoïde démarrera au second semestre 2013. Rappelons que les traitements actuels dans cette pathologie, les agents biologiques anti-TNF, font partie des plus grands succès de l'industrie pharmaceutique, avec des chiffres d'affaires de plusieurs milliards de dollars. Le potentiel commercial d'un traitement différencié, durablement efficace, avec 3 à 4 injections par an et des coûts de revient faibles, est considérable.»

A propos de Néovacs

Néovacs est une entreprise leader dans les vaccins thérapeutiques ciblant le traitement des maladies auto-immunes et/ou inflammatoires. Grâce à sa technologie innovante induisant une réponse immunitaire polyclonale, protégée par 6 familles de brevets jusqu'en 2023 au moins, Néovacs concentre ses efforts de développement sur 2 vaccins thérapeutiques : le TNF-Kinoïde, développé dans le traitement des maladies auto-immunes médiées par le TNF comme la polyarthrite et la maladie de Crohn, l'IFNα-Kinoïde, développé dans le traitement du lupus. L'ambition de cette « approche Kinoïde » est de permettre aux patients de mieux supporter un traitement à vie qui serait plus efficace, bien toléré et très souple dans son administration.

Pour de plus amples renseignements sur Néovacs, visitez le site web : www.neovacs.fr.

Néovacs
Nathalie Trépo +33 (0) 53 10 93 00 ntrepo@neovacs.com ou Presse – ALIZE RP Caroline Carmagnol Christian Berg +33 (0)1 70 22 53 86 caroline@alizerp.com ou Investisseurs / NewCap Pierre Laurent Valentine Brouchot + 33 (0) 1 44 71 94 94 neovacs@newcap.fr

Business Wire