BFM Patrimoine

NEOPOST : 2013 : ACCELERATION DE LA TRANSFORMATION DU GROUPE

BFM Patrimoine

Chiffre d'affaires 2013 : 1 096 millions d'euros, en croissance organique de 2,7%1 Forte croissance organique des activités CSS (+19%), qui représentent désormais 17% du chiffre d'affaires
  • Chiffre d'affaires 2013 : 1 096 millions d'euros, en croissance organique de 2,7%1
  • Forte croissance organique des activités CSS (+19%), qui représentent désormais 17% du chiffre d'affaires
  • Marge opérationnelle courante2 2013 hors charges liées aux acquisitions : 24,0%
  • Résultat net 2013 en hausse de 2,1%, marge nette3 maintenue à 15,0% du chiffre d'affaires
  • Dividende proposé : 3,90 euros par action

PERSPECTIVES 2014

  • Chiffre d'affaires 2014 attendu en croissance organique de 1 à 3%1
  • Marge opérationnelle courante 2014 hors charges liées aux acquisitions attendue entre 22,5%% et 23,5%

Regulatory News :

Neopost (Paris:NEO), deuxième fournisseur mondial de solutions de traitement du courrier et acteur majeur des solutions de communication et logistique, annonce aujourd'hui ses résultats annuels 2013 (clos le 31 janvier 2014).

En 2013, le Groupe a réalisé un chiffre d'affaires de 1 095,5 millions d'euros, en hausse de 2,4% par rapport à 2012, soit une croissance de 5,2% hors effets de change. La croissance organique s'établit à 2,7%1.

Le résultat opérationnel courant 2013 s'élève à 262,5 millions d'euros hors charges liées aux acquisitions contre 266,7 millions d'euros réalisés en 2012. La marge opérationnelle courante2 2013 hors charges liées aux acquisitions s'établit à 24,0% du chiffre d'affaires contre 24,9% en 2012. Ceci reflète une marge de 24,8% du chiffre d'affaires réalisé au sein du réseau de Neopost (Neopost Integrated Operations4) et de 12,2% du chiffre d'affaires réalisé par les filiales dédiées aux activités Communication & Shipping Solutions (CSS Dedicated Units4).

Le résultat net part du Groupe 2013 ressort en hausse de 2,1% à 164,0 millions d'euros contre 160,6 millions d'euros en 2012, soit une marge nette3 stable à 15,0%.

Denis Thiery, Président-Directeur Général de Neopost, a déclaré : « La transformation du Groupe est bien engagée. En 2013, nous avons démontré la résilience des activités Mail Solutions. Nous avons également enregistré une très forte croissance de nos activités Communication & Shipping Solutions qui représentent déjà 17% de notre chiffre d'affaires alors que nous n'en sommes qu'au début de la mise en oeuvre des synergies. Dans cette période de transformation et d'investissements, nos marges restent à des niveaux très élevés. »

(en millions d'euros) 2013 2012 Variation Chiffre d'affaires 1 095,5 1 070,0

+2,4%5

Résultat opérationnel courant hors charges liées aux acquisitions 262,5 266,7 -1,6% % du chiffre d'affaires 24,0% 24,9% - Résultat opérationnel courant 254,1 259,9 -2,2% % du chiffre d'affaires 23,2% 24,3% - Résultat net 164,0 161,3 + 1,7% % du chiffre d'affaires 15,0% 15,1% - Résultat net publié par action 4,78 4,74 +0,8% Résultat net publié dilué par action 4,54 4,52 +0,4%

Retour à la croissance organique du chiffre d'affaires en 2013

Le chiffre d'affaires 2013 progresse de 2,4 % pour atteindre 1 095,5 millions d'euros, soit une augmentation de 5,2 % à taux de change constants. Ce chiffre d'affaires bénéficie de l'effet positif des acquisitions de GMC Software AG (consolidée depuis juillet 2012), de Human Inference (consolidée depuis décembre 2012) et de DMTI Spatial (consolidée depuis novembre 2013).
La croissance organique s'établit à 2,7% hors effets de change.

Le chiffre d'affaires 2013 des activités Mail Solutions est quasiment stable hors effets de change. Les ventes d'équipement dans le domaine des systèmes d'affranchissement et de mise sous pli sont en hausse tandis que les revenus de location, de consommables et de changements de tarifs postaux sont en retrait par rapport à l'année précédente. Les activités Mail Solutions représentent 83,0% du chiffre d'affaires du Groupe en 2013 contre 87,2% un an plus tôt.

Le chiffre d'affaires 2013 des activités Communication & Shipping Solutions est en hausse de 41,7% hors effets de change. Retraité de l'effet périmètre lié aux acquisitions, le chiffre d'affaires des activités Communication & Shipping Solutions affiche une croissance organique de 18,9%. Cette croissance concerne toutes les activités : Data Quality, Customer Communication Management et Shipping Solutions. La part de ces activités réalisée par le réseau de distribution Neopost (Neopost Integrated Operations) a enregistré une croissance supérieure à celle de la part réalisée par les filiales spécialisées (CSS Dedicated Units). Ceci illustre la montée en puissance des synergies commerciales mises en œuvre pour développer les ventes de Communications & Shipping Solutions par le réseau Neopost. Au total, les activités Communication & Shipping Solutions représentent 17,0% du chiffre d'affaires du Groupe en 2013 contre 12,8% un an plus tôt.

Evolution du chiffre d'affaires par zone géographique

En Amérique du Nord, le chiffre d'affaires est en hausse de 6,4% hors effets de change en 2013. Cette progression est liée à la forte hausse des ventes d'équipements. Le Groupe bénéficie du succès du lancement de la nouvelle gamme de machines à affranchir IN et de l'effet écho du programme de décertification américain de 2008. Il bénéficie également de la croissance des ventes de systèmes de mise sous pli, en particulier haut de gamme, ainsi que de la hausse des revenus de Satori Software et de GMC Software Technology.

En Europe, le chiffre d'affaires croît de 2,1% hors effets de change en 2013. Les ventes sont soutenues dans la plupart des pays, notamment en Allemagne et en Scandinavie. Au Royaume-Uni, les conditions de marché sont difficiles. En France, le chiffre d'affaires est en léger retrait en raison de revenus de changements de tarifs postaux moins élevés que l'an dernier.

En Asie-Pacifique, le Groupe continue à enregistrer une forte croissance avec un chiffre d'affaires en hausse de 23,1% hors effets de change en 2013. Cette évolution est liée notamment aux très bonnes performances enregistrées en Australie aussi bien dans l'activité Mail Solutions que dans les activités Communication & Shipping Solutions, grâce en particulier au déploiement de consignes postales pour le compte d'Australia Post.

Evolution du chiffre d'affaires par type de revenus

Les ventes d'équipements et de licences sont en hausse de 12,7% hors effets de change en 2013. Cette bonne performance est liée en particulier à la progression des ventes de systèmes d'affranchissement et de mise sous pli - notamment en Amérique du Nord, en France et en Asie-Pacifique -, ainsi qu'à la hausse des ventes de licences de GMC Software Technology. Les ventes d'équipements et de licences représentent 33,2% du chiffre d'affaires 2013 contre 31,1% un an plus tôt.

Les revenus récurrents sont en croissance de 1,8% hors effets de change 2013. Cette hausse est liée à la contribution des acquisitions et à l'augmentation des revenus de leasing et de service tandis que les revenus de changement de tarifs postaux, de location et de consommables sont en baisse. Les revenus récurrents représentent 66,8% du chiffre d'affaires en 2013, contre 68,9% un an plus tôt.

Faits récents

Développement de Packcity : accord avec GeoPost

GeoPost, filiale du groupe La Poste et leader français de la distribution de colis aux entreprises et aux particuliers, et Neopost ont signé en janvier 2014 un accord portant sur la création et l'exploitation de réseaux de consignes automatisées et sécurisées destinées à la livraison et au retour de colis en France. Cet accord prévoit un premier déploiement d'environ 1 500 consignes d'ici 2016 pour arriver à terme à plus de 3 000 consignes qui seront installées par Packcity France, une société co-détenue par Neopost et GeoPost.

Les besoins de financement envisagés dans le cadre de cet accord seront de l'ordre de 50 millions d'euros répartis de la façon suivante : 2/3 pour Neopost et 1/3 pour GeoPost.

Mise au point d'un nouveau système d'emballage de colis automatisé : CVP-500

Neopost annonce la mise au point de la CVP-500, un nouveau système d'emballage en continu permettant d'optimiser en 3D la taille des colis sans utiliser de matériel de calage. Conçue par les équipes de Recherche & Développement du Groupe, cette innovation est représentative du savoir-faire de Neopost. Un prototype est installé chez l'un des plus gros e-logisticiens aux Pays-Bas où il a déjà produit plus de 200 000 cartons, y compris pendant la période du pic de Noël. Les premiers constats montrent des gains de main d'œuvre de 20% et des gains de volume jusqu'à 40%. Ce nouveau système d'emballage est particulièrement intéressant pour les e-commerçants, les e-logisticiens, les transporteurs et toute société traitant de grands volumes de colis.

Résultat opérationnel courant

L'évolution du résultat opérationnel courant hors charges liées aux acquisitions résulte de l'évolution de la marge opérationnelle courante de chacun des deux segments du Groupe et de l'évolution de leur poids respectif :

  • La marge opérationnelle, hors charges liées aux acquisitions, de Neopost Integrated Operations
    (1 004 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2013) s'élève à 24,8% contre 25,4% en 2012. Cette baisse s'explique par de moindres revenus de changements de tarifs postaux et par des effets mix défavorables (types de revenus, géographie). Elle s'explique aussi par l'accélération des dépenses liées à la préparation du lancement au premier semestre 2014 de la plateforme qui servira de support aux nouvelles offres Software as a Service (SaaS).
  • La marge opérationnelle, hors charges liées aux acquisitions, de CSS Dedicated Units (110 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2013) s'élève à 12,2% contre 12,8% en 2012. Comme anticipé, les investissements et les dépenses consacrées au développement de nouvelles solutions par les filiales spécialisées se sont intensifiés.

Marge opérationnelle courante par segment

(en millions d'euros) 2013 2012 NIO CSS DU Elimi-nation Total
2013 NIO CSS DU Elimi-nation Total
2012 CA Mail Solutions 910 910 933 - - 933 CA Communication & Shipping Solutions 94 110 (18) 186 81 71 (15) 137 Total chiffre d'affaires 1 004 110 (18) 1 096 1 014 71 (15) 1 070 Marge opérationnelle courante hors frais liés aux acquisitions 24,8% 12,2% 24,0% 25,4% 12,8% 24,9%

Le résultat opérationnel courant total hors charges liées aux acquisitions atteint 262,5 millions d'euros en 2013 contre 266,7 millions d'euros en 2012. La marge opérationnelle courante hors charges liées aux acquisitions reste à un niveau élevé. Elle atteint 24,0% contre 24,9% l'an dernier.

Les charges liées aux acquisitions représentent 8,4 millions d'euros en 2013 contre 6,8 millions d'euros un an auparavant. Le résultat opérationnel courant 2013 s'établit donc à 254,1 millions d'euros contre 259,9 millions d'euros un an auparavant.

Eléments exceptionnels

Neopost a renégocié certains contrats d'acquisition dont notamment celui de GMC Software Technology intervenu au cours du premier semestre 2013. Sur l'ensemble de l'exercice, ces renégociations se sont traduites par des produits exceptionnels non imposables de 15,0 millions d'euros.

Par ailleurs, le Groupe a également décidé au cours du premier semestre d'accélérer l'optimisation de ses structures pour continuer à renforcer l'efficacité de son réseau de distribution et de sa chaîne d'approvisionnement. Une provision d'un montant total de 12,6 millions d'euros a ainsi été constatée dans les comptes au 31 juillet 2013. Cette optimisation des structures devrait générer plus de 5 millions d'euros d'économies annuelles à partir de 2015.

Après ces éléments exceptionnels, le résultat opérationnel atteint 256,5 millions d'euros contre 255,8 millions d'euros un an auparavant.

Résultat net en hausse

Le résultat financier net s'établit à -37,5 millions d'euros en 2013 contre -30,4 millions d'euros en 2012. Le coût de l'endettement financier net est sous contrôle. Il s'établit à 37,0 millions d'euros contre 31,2 millions d'euros en 2012. Cette augmentation est liée à la hausse de la dette nette et des frais financiers suite aux refinancements réalisés en 2012. Par ailleurs, le Groupe enregistre en 2013 des pertes de change et autres éléments financiers de l'ordre de 0,5 million d'euros contre des gains de 0,8 millions d'euros l'année précédente.

Le taux d'imposition moyen est en baisse en raison de profits non taxables générés par les renégociations de contrats d'acquisition. Il s'établit à 25,5% en 2013 contre 28,6 % un an auparavant.

Malgré les effets de change négatifs, le résultat net part du Groupe atteint 164,0 millions d'euros, soit une hausse de 2,1% par rapport à l'année précédente, ce qui représente une marge nette stable à 15,0%. Le résultat net par action s'établit à 4,78 euros contre 4,74 un an auparavant.

Renforcement de la situation financière

La capacité d'autofinancement avant coût de l'endettement et impôts est structurellement élevée et fortement récurrente. Elle atteint 322,7 millions d'euros en 2013 contre 328,7 millions d'euros en 2012.

Le portefeuille de leasing atteint 674,8 millions d'euros au 31 janvier 2014 contre 645,4 millions d'euros au 31 janvier 2013, soit une croissance de 5% à taux de change constants.

Le Groupe a par ailleurs procédé en 2013 à l'acquisition de DMTI Spatial et versé à ses actionnaires le solde des dividendes au titre de 2012 pour un montant de 71,9 millions d'euros.

Au 31 janvier 2014, l'endettement net s'établit à 807,9 millions d'euros, en légère hausse par rapport à celui enregistré un an auparavant (791,5 millions d'euros).

Le Groupe rappelle que son endettement sert à financer le matériel placé chez ses clients et qu'il est plus que couvert par les flux futurs de ses activités de leasing et de location.

Au 31 janvier 2014, les fonds propres sont en progression à 769,6 millions d'euros contre 746,6 millions d'euros un an auparavant.

Dans ces conditions, le ratio d'endettement est en légère baisse à 105% des fonds propres contre 106% un an plus tôt. Le ratio de couverture de la dette par l'EBITDA est stable à 2,4.

Les covenants bancaires sont respectés.

Le Groupe a réalisé une nouvelle levée de fonds sous la forme d'un placement privé aux Etats-Unis pour 50 millions de dollars US, d'une maturité de 6 ans, qui vient compléter le placement privé américain mis en place en juin 2012 pour un montant de 175 millions de dollars US. L'opération a été conclue en Octobre 2013 au taux variable Libor 3 mois +1,75% avec une mise à disposition des fonds effective au 23 Janvier 2014.

Au 31 janvier 2014, le Groupe dispose de lignes de crédit non tirées pour un montant de 436 millions d'euros.

Dividende inchangé

Grâce à la forte génération de flux de trésorerie, le Conseil d'Administration a décidé de soumettre à l'approbation de l'Assemblée Générale des actionnaires du 1er juillet 2014 un dividende de 3,90 euros par action au titre de l'exercice 2013. Si ce dividende est approuvé, le solde versé en août 2014 s'élèvera à 2,10 euros par action, le Groupe ayant déjà procédé le 10 février 2014 au versement d'un acompte de 1,80 euro par action. Le solde du dividende 2013 sera intégralement payé en numéraire, comme cela a été le cas pour le versement de l'acompte.

Pour l'exercice 2014, le Groupe compte maintenir un dividende élevé et poursuivre sa politique d'acompte sur dividende.

Perspectives 2014

Neopost s'attend à une croissance organique de son chiffre d'affaires en 2014 comprise entre 1% et 3%. Pour cela, le Groupe s'appuie sur les hypothèses de croissance organique suivantes : un chiffre d'affaires Mail Solutions plus ou moins stable et une progression à deux chiffres des activités Communication & Shipping Solutions.

En ce qui concerne la profitabilité, le Groupe table sur une marge opérationnelle courante6 hors charges liées aux acquisitions comprise entre 22,5% et 23,5% de son chiffre d'affaires. Cette prévision est fondée sur les programmes identifiés et décidés à ce jour, qui vont nécessiter des dépenses et investissements importants :

  • la mise en exploitation de la plateforme et le lancement des nouvelles offres Software as a Service (SaaS) qu'elle hébergera ;
  • le déploiement du réseau Packcity ;
  • la poursuite du développement de la CVP-500.

Le Groupe précise que les modèles de développement choisis privilégient les revenus récurrents et se traduisent donc par une montée en puissance progressive des chiffres d'affaires correspondants.

Denis Thiery a conclu « Nous vivons chez Neopost une période très excitante. Nous construisons un nouveau business model sur des bases très solides : en nous appuyant sur un réseau de distribution performant servant 800 000 clients, nous conjuguons la résilience de nos activités Mail Solutions et la forte expansion de nos activités Communication & Shipping Solutions. Les synergies avec le réseau Neopost vont s'accélérer avec le lancement de l'offre dédiée aux PME. Nous avons également des projets très prometteurs en Shipping Solutions avec Packcity et la CVP-500. Toutes ces initiatives sont déjà ou seront bientôt créatrices de valeur pour le Groupe. »

Glossaire :

  • Mail Solutions : systèmes d'affranchissement, systèmes de gestion de documents (plieuses/ inséreuses de bureau, de salle de courrier, de production ; autres équipements de salle de courrier) et services liés
  • Communication & Shipping Solutions (CSS) : qualité des données, solutions de gestion de la communication clients, solutions logistiques, solutions de finition de documents et solutions graphiques
  • Neopost Integrated Operations : filiales de Neopost élaborant, produisant et distribuant les produits et services Neopost
  • CSS Dedicated Units : Neopost ID, Satori, Human Inference, GMC Software Technology, DMTI Spatial

Agenda

Le chiffre d'affaires du 1er trimestre sera publié le 27 mai 2014 après clôture de bourse.

A PROPOS DE NEOPOST

NEOPOST EST LE PREMIER FOURNISSEUR EUROPEEN et le deuxième fournisseur mondial de solutions de traitement du courrier (Mail Solutions) ainsi qu'un acteur de plus en plus important dans le domaine des Communication and Shipping Solutions. Spécialiste de l'équipement des salles de courrier, Neopost offre les solutions les plus avancées en matière d'affranchissement, de pli, d'insertion et d'adressage ainsi qu'une gamme de services complète, comprenant notamment le conseil, la maintenance et les solutions de financement. Neopost développe également progressivement un portefeuille de nouvelles activités visant à renforcer son offre et les services rendus à ses clients dans les domaines de la Gestion de la communication clients, de la Qualité des données et des Solutions logistiques.
Implanté directement dans 30 pays, avec 6 100 collaborateurs, Neopost a enregistré en 2013 un chiffre d'affaires annuel de 1,1 milliard d'euros. Ses produits et ses services sont distribués dans plus de 90 pays.

Neopost est coté sur le compartiment A d'Euronext Paris et fait partie notamment du SBF 120.

2013

Comptes de résultats consolidés

En millions d'euros

2013

(clos le

31/01/2014)

2012

(clos le

31/01/2013)

Chiffre d'affaires 1 095,5 100,0% 1 070,0 100,0% Coûts des ventes (257,7) (23,5)% (238,0) (22,2)% Marge brute 837,8 76,5% 832,0 77,8% Frais de recherche et développement (30,7) (2,8)% (33,0) (3,1)% Frais commerciaux (272,6) (24,9)% (269,1) (25,2)% Frais administratifs et généraux (164,8) (15,0)% (165,2) (15,4)% Frais de maintenance et autres charges (97,8) (8,9)% (89,8) (8,4)% Intéressement, paiement en actions (9,4) (0,9)% (8,2) (0,8)% Résultat opérationnel courant avant charges liées aux acquisitions 262,5 24,0% 266,7 24,9% Charges liées aux acquisitions (8,4) (0,8)% (6,8) (0,6)% Résultat opérationnel courant 254,1 23,2% 259,9 24,3% Résultat des cessions et autres - - (0,1) - Charge pour optimisation des structures (12,5) (1,1)% (4,0) (0,4)% Produits non courants liés aux acquisitions 15,0 1,4% Résultat opérationnel 256,6 23,4% 255,8 23,9% Résultat financier (37,5) (3,4)% (30,4) (2,8)% Résultat avant impôt 219,1 20,0% 225,4 21,1% Impôts sur les bénéfices (55,8) (5,1)% (64,5) (6,0)% Quote-part de résultat des SME 0,7 0,1% 0,4 - Résultat net part du Groupe 164,0 15,0% 161,3 15,1%

2013

Bilans consolidés résumés

ACTIF en millions d'euros 31 janvier 2014 31 janvier 2013 Ecarts d'acquisition 977,3 978,6 Immobilisations incorporelles 177,8 146,8 Immobilisations corporelles 134,0 138,8 Autres actifs financiers non courants 46,1 45,6 Créances de leasing 674,8 645,4 Autres créances non courantes 2,0 3,5 Impôts différés actifs 9,9 9,3 Stocks 69,1 68,9 Créances 219,0 203,3 Autres actifs courants 82,4 87,2 Instruments financiers 0,0 0,4 Trésorerie et équivalent de trésorerie 186,7 158,1 TOTAL ACTIF 2 579,3 2 485,9

PASSIF en millions d'euros 31 janvier 2014 31 janvier 2013 Capitaux propres 769,6 746,6 Provisions pour risques et charges
non courantes 19,7 17,9 Dettes financières non courantes 907,9 873,5 Autres dettes non courantes 12,2 37,4 Dettes financières courantes 86,7 76,1 Impôts différés passifs 142,1 125,8 Instruments financiers non courants 2,9 3,5 Produits constatés d'avance 210,6 219,8 Instruments financiers courants 0,1 1,1 Autres passifs courants 427,5 384,2 TOTAL PASSIF 2 579,3 2 485,9

2013

Tableau des flux simplifié

En millions d'euros 2013 2012 EBITDA 331,1 334,1 Autres éléments de la capacité d'auto financement (8,4) (5,4) Capacité d'autofinancement avant coût de l'endettement et impôts 322,7 328,7 Evolution du besoin en fonds de roulement (33,2) (18,8) Variation nette des créances de leasing (33,1) (30,7) Flux de trésorerie provenant de l'exploitation 256,4 279,2 Intérêts financiers et impôts payés (66,1) (72,6) Flux de trésorerie nets provenant des activités opérationnelles 190,3 206,6 Investissements (94,5) (91,9) Acquisition de titres et octroi de prêts (40,3) (132,2) Cessions d'actifs et autres 4,5 13,6 Flux de trésorerie nets des activités d'investissements (130,3) (210,5) Augmentation de capital 5,1 0,5 Dividendes (71,9) (98,6) Variation des dettes et autres 33,4 116,3 Flux de trésorerie nets provenant des opérations de financement (33,4) 18,2 Incidence des taux de change sur la trésorerie 5,0 (28,7) Variation de trésorerie nette 31,6 (14,4)

1 Hors effets de change
2 Marge opérationnelle courante hors charges liées aux acquisitions = résultat opérationnel courant hors charges liées aux acquisitions / chiffre d'affaires
3 Marge nette = résultat net part du Groupe / chiffre d'affaires
4 Cf. glossaire page 7
5 +5,2% à taux de change constants et 2,7% en organique
6 Hors nouvelle acquisition

Les procédures d'audit sur les comptes annuels ont été effectuées par les commissaires aux comptes. Le rapport de certification sera émis après vérification du rapport de gestion et finalisation des procédures requises pour la publication du rapport financier annuel.

Neopost
Gaële LE MEN, Tél : 01 45 36 31 39
Directeur Relations Investisseurs
E-mail : g.le-men@neopost.com
ou
Fabrice BARON, Tél : 01 53 32 61 27
DDB Financial
E-mail : fabrice.baron@ddbfinancial.fr
ou
Site Internet : www.neopost.com

Business Wire