BFM Patrimoine

Moncler: une belle valeur à un cours exagéré, selon UBS.

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - UBS a entamé ce matin le suivi de l'action du groupe de luxe italien Moncler (doudounes haut de gamme notamment) avec un premier conseil de 'vendre', et un objectif de cours à 12 mois de 12,1 euros. En cause : une valorisation

(CercleFinance.com) - UBS a entamé ce matin le suivi de l'action du groupe de luxe italien Moncler (doudounes haut de gamme notamment) avec un premier conseil de 'vendre', et un objectif de cours à 12 mois de 12,1 euros. En cause : une valorisation jugée excessive. 'Si nous pensons que le groupe mérite de se traiter avec une prime sur le secteur en raison du positionnement unique de la marque Moncler, la solidité du modèle économique et la dynamique bénéficiaire du groupe (...), nous estimons le cours actuel exagéré', indique la note.

En Bourse de Milan ce matin, l'action Moncler dévisse de près de 6% à 13,7 euros alors que l'indice FTSE Mib gagne 0,6%.

UBS rappelle que le titre a été introduit en Bourse, fin 2013, à 10,2 euros par action via une opération sursouscrite plus de 30 fois. Depuis lors, il a encore gagné plus de 40% et son PER 2014 est désormais de près de 32.

Certes, la croissance annuelle moyenne des ventes de Moncler devrait atteindre 17% d'ici 2017, 'bien au-dessus de la moyenne du secteur du luxe', précise UBS. Principal catalyseur : l'ouverture de boutiques, dont le nombre devrait passer de 107 en 2013 à 197 en 2017. UBS estime aussi la progression annuelle moyenne des profits de Moncler à 19% dans l'intervalle.

La note souligne aussi de

Cercle Finance